Actualités Norvégiennes

Kon-Tiki Museet

.shadow css classVoilà plus de 60 ans que l'explorateur norvégien Thor Heyerdahl est devenu une célébrité mondiale suite à l’expédition du Kon-Tiki, une tentative de rallier les îles polynésiennes sur un radeau en partant des côtes d'Amérique du Sud dans le but d'expliquer le peuplement de l'Océanie. Le musée abritant son fameux radeau de papyrus attire des milliers de visiteurs chaque année.

Le musée est géré par la fondation de recherche Thor Heyerdahl (Thor Heyerdahls Forskningsstiftelse). Récemment, le fils aîné de l’explorateur, Thor Heyerdahl Jr, qui en assure la direction, a menacé de déménager la totalité du musée dans la ville natale de son père à Larvik, à deux heures de route au sud d'Oslo. Il s’oppose en effet au projet très controversé de l'Etat norvégien de déplacer le musée des navires Viking voisin vers un nouveau site à l'est d'Oslo.

Situé à ce jour sur la péninsule de Bygdøy, en face du musée du navire polaire Fram et du musée de la marine norvégienne, le musée du Kon-Tiki fut ouvert en 1950. Il complète un trio de musées construits en hommage au patrimoine nautique de la Norvège. Ces trois musées sont accessibles en bus mais aussi en ferry depuis la place en face de l'hôtel de ville d'Oslo.

Le Kon-Tiki est l'attraction principale du musée, mais celui-ci contient également des expositions sur les autres expéditions menées par Heyerdahl, en particulier son séjour sur l’île de Fatu-Hiva en 1937-38, sa campagne de recherche sur les îles Galapagos en 1953, ses fouilles archéologiques sur l'île de Pâques en 1955-56 ou encore ses expéditions Ra et Ra II en 1969 et 1970.

Né en 1914, Thor Heyerdahl fut un navigateur, un anthropologue et un archéologue passionné, animé par un souci précoce de préserver l’environnement et pour qui le partage des connaissances et des idées étaient essentiels. Il s’est éteint le 18 avril 2002.

En 1951, Thor Heyerdahl remporta l'Oscar du meilleur film documentaire pour un film sur l'expédition du Kon-Tiki. Cet oscar lui valut une renommée mondiale et contribua fortement à faire de son livre sur la même expédition un best-seller dans le monde entier. Son ouvrage fut traduit en 70 langues et vendu à des millions d'exemplaires. Ce prix lui permit également de se lancer dans de nouvelles expéditions, au cours desquelles la caméra n'était jamais loin.

L’importance des films dans la reconnaissance du travail de Thor Heyerdahl à l’échelle mondiale fait actuellement l’objet d’une exposition temporaire, qui s’attache également à montrer comment l’obtention de l’oscar en 1951 donna lieu à l’émergence d’une nouvelle culture pop Tiki, portée par la musique, la gastronomie et la mode vestimentaire.

Cette exposition se propose enfin de suivre le dernier projet filmatographique autour du Kon-Tiki. Car son histoire continue. Un nouveau long-métrage, doté de l'un des plus gros budget dans l'histoire de la Norvège, est en cours de réalisation. Dirigé par le duo derrière le film «Max Manus», Joachim Rønning et Espen Sandberg, et produit par Aage Aaberge et Jeremy Thomas, ce film sera filmée dans le cadre d'une coopération britanico-scandinave dans sept pays différents. Le tournage devrait commencer cet été et l’avant- première est dors et déjà prévue pour le printemps 2012.


Kon-Tiki Museet - Bygdøynesveien 36, 0286 Oslo


Horaires d'ouverture :
Janvier et février : 10h30 – 15h30
Mars : 10h30 – 16h00
Avril et mai : 10h00 – 17h00
Juin, juillet et août : 09h30 – 17h30
Septembre : 10h00 – 17h00
Octobre : 10h30 – 16h00
Novembre et décembre : 10h30 – 15h30
Fermé les 24, 25 et 31 décembre, le 1er janvier et le 17 mai.


Tarifs :
65 NOK pour les adultes
40 NOK pour les étudiants et les retraités
15 NOK pour les enfants à partir de 5 ans.






Info/ traduction @ Kristalina


Commenter cette actualité sur le forum



Toutes nos actualités norvégiennes par rubriques

CULTURE
DIVERS
ECOLOGIE
ECONOMIE
EDUCATION
INSOLITE
JUSTICE
METEO
MONDE
PEOPLE
POLITIQUE
SANTE
SPORT