Que devient le soleil en Norvège pendant l'hiver ? - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Que devient le soleil en Norvège pendant l'hiver ?

Alors que le soleil est revenu dans le nord de la Norvège la semaine dernière, savez-vous quelle est la différence entre la "période d'obscurité" (mørketid), la "nuit polaire" (polarnatt) et le "temps crépusculaire" (tussmørke) ?

Au sujet du principe général, un petit dessin (ci-contre) vaut mieux qu'une longue explication.

L'axe de la terre est incliné par rapport à la trajectoire que fait la Terre autour du soleil, ce qui provoque la variation de la durée des jours sur toute la Terre. A gauche sur la figure, c'est le soleil de minuit (midnattsol) près du pôle Nord; à droite c'est la période d'obscurité (mørketid) près du pôle Nord.

L'inclinaison des rayons du soleil provoquée par la réfraction de l'atmosphère fait que la limite géographique de la période d'obscurité est un peu au nord du cercle polaire arctique, et la limite du soleil de minuit, un peu au sud. Cela explique par exemple qu'à Bodø, située au nord du cercle polaire arctique, il y a le soleil de minuit, mais pas la période d'obscurité à proprement parler, car le soleil dépasse toujours de l'horizon, même en hiver (bien qu'il soit assez souvent caché par les montagnes).

Mørketid est un terme générique qui désigne la période de l'année où le soleil reste en-dessous de l'horizon pendant toute la journée, qu'il fasse effectivement nuit ou pas à l'endroit considéré. Pour certains il faut que la totalité du soleil n'apparaisse pas pour que soit réalisée la définition; pour d'autres, il suffit que le centre du disque solaire soit sous l'horizon, ce qui fait alors descendre la limite du phénomène à 67° 8' de latitude Nord.

En effet, la "période d'obscurité" n'apporte pas seulement de l'obscurité, mais aussi des jeux de couleurs uniques. Le phénomène de "l'heure bleue" (blå time), observable à des degrés divers à peu près partout en Norvège, est de plus en plus intense et allongé en durée au fur et à mesure qu'on monte vers le nord. Par exemple à Longyearbyen (Svalbard, l'endroit habité le plus au nord):

[/center]

Le phénomène est dû à la diffusion Rayleigh. Anecdotiquement, c'est aussi en vertu de ce phénomène que les yeux de certaines personnes (nombreuses en Norvège !) paraissent bleus, alors que l'organisme ne sait pas produire les pigments de cette couleur.

Polarnatt désigne la période où le soleil ne se lève pas plus haut, à son maximum, que 6 degrés en-dessous de l'horizon. Il est courant de s'imaginer qu'il fait alors nuit noire. En réalité, il n'y a qu'un petite région autour des pôles dans laquelle il fait tout à fait noir même lorsque le ciel est dégagé. Ailleurs, dans les limites du cercle polaire arctique, le jour est très court et ressemble à une sorte d'heure bleue interminable. Sur la photo ci-dessous, prise dans le Finnmark en janvier, il est l'heure du déjeuner, et l'obscurité se fera dans une heure environ. Certains habitants de cette région estiment qu'on devrait parler de "fargetid" (période des couleurs) plutôt que de mørketid (période d'obscurité).

[/center]

Sur la carte ci-dessous, on voit les limites dans lesquelles on peut parler de période d'obscurité et de nuit polaire (avec en prime, la distinction entre les nuits polaires ordinaire, nautique et astronomique, dans laquelle on ne rentrera pas ici).

[/center]

Tussmørke est une désignation commune pour l'aurore (demring - avant l'apparition du soleil) et le crépuscule (skumring - après sa disparition), mais on l'emploie surtout pour le crépuscule. Le mot est ancien puisqu'il fait référence à la croyance populaire que ces heures (et en particulier les "heures bleues") étaient celles où l'on pouvait apercevoir les tusser, ces créatures souterraines de petite taille douées de pouvoirs étranges dont parlent les légendes :

[/center]

Source de l'information : yr.no, wikipedia.no
Article rédigé par : Snøball
Copyright photo : non connue

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "sciences"

Vos commentaires