Régulation publique du marché de l'immobilier norvégien - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Régulation publique du marché de l'immobilier norvégien

L’explosion du prix de l'immobilier en Norvège pourrait connaitre un arrêt imminent suite à la décision du pays d'encadrer les futurs achats de maison principale et secondaire dans tout le pays.

Cet encadrement strict se fera par le plafonnement à 5 années de revenus bruts des ménages et imposera de 15 à 40% le montant de l'apport personnel minimum pour les résidences secondaires.

Cette décision radicale a pour objectif de limiter l'envolée de la dette des ménages et stopper l'ascension des prix au mètre carré des logements.

Le ministre des finances Siv Jensen a précisé que "l'augmentation des prix de l'immobilier et de la dette des ménages représente un risque important pour l'économique de notre pays, des mesures sont donc nécessaires".

Les conditions d'octroi des prêts immobiliers aux conditions exceptionnelles depuis plusieurs mois, la démographie du pays et la spéculation ont tiré les prix vers le haut, accompagnant un endettement record pour les ménages. Par exemple à Oslo, les prix ont explosé de plus de 20% en un an. En parallèle, l'endettement s'élève dorénavant à 215% du revenu disponible annuel des ménages contre 130% en 2000.

La spéculation fait en effet courir un risque important de déstabilisation du marché par la création d'une bulle immobilière, dont les conséquences seraient préjudiciables pour le pays.

Ces mesures, ne sont pour le moment que temporaires, et entreront en vigueur dès le 1er Janvier 2017 et prendront fin au 30 Juin 2018.

Source de l'information : Le Figaro
Article rédigé par : François
Copyright photo : Norvege-fr.com

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "économie"

Vos commentaires