La Norvège est-elle victime de son succès touristique ? - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

La Norvège est-elle victime de son succès touristique ?

Certains sites touristiques sont si populaires qu’ils frisent la saturation en pleine saison. C’est le cas par exemple du Geirangerfjord et du village de Flåm.
A lui seul, le petit village de Flåm a accueilli environ 1,4 millions de visiteurs en 2016 et selon les informations de Fjord Norway, ce chiffre devrait être dépassé cette année. C’est pourquoi la forte affluence en pleine saison conduit certaines agences de voyages spécialisées dans le tourisme haut-de-gamme à éviter le site aux périodes les plus fréquentées. En effet, ces agences vendent à leurs clients une image de nature préservée et préfèrent donc les diriger vers des sites moins envahis de touristes.

Le secteur du tourisme est en plein boom au niveau mondial, et en particulier en Asie (le nombre de touristes chinois a augmenté de 100% en un an). Conjuguée à une baisse du cours de la couronne rendant attractif le pays, cette croissance provoque une très forte pression sur les sites les plus plébiscités.
Par exemple, l’attraction touristique que représente le train de Flåm est si prisée que le gestionnaire de l’infrastructure a d’ores et déjà arrêté la commercialisation des billets pour cet été. Mais Geiranger et Flåm ne sont pas les seules victimes de ce phénomène. Les villes de Bergen et Stavanger ont de plus en plus de mal absorber le flot de touristes, en particulier lorsque de gros paquebots de croisière y jettent l’ancre et y déversent leurs milliers de passagers.

Plus au nord, l’office de tourisme des îles Lofoten tente de se préserver du flot de touristes en misant sur un étalement dans le temps de l’offre touristique. Tout en reconnaissant un point de saturation en juillet, la directrice du développement des ressources touristiques insiste sur la capacité d’accueil hors des périodes de congés scolaires.

L’enjeu pour le secteur du tourisme norvégien est donc de taille. Comme le résume le directeur de Fjord Norway, la Norvège vend des rennes et de la nature préservée. Si les touristes n’y voient que des touristes, l’image de la Norvège et son attractivité en subiront les conséquences à plus ou moins long terme.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Angeline
Copyright photo : Sigrid Skjerdal / NRK

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "tourisme"

Vos commentaires