Zones blanches : certains sites touristiques pénalisés - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Zones blanches : certains sites touristiques pénalisés

A l’heure des réseaux sociaux et de l’instantanéité, les sites touristiques comptent beaucoup sur le partage de photos et de vidéos de leurs visiteurs pour assurer leur promotion. Mais dans ce domaine tous ne bénéficient pas des mêmes chances.

L’été dernier, un promontoire offrant une vue magnifique sur les montagnes du Gaularfjell a été inauguré dans la région du Sogn et Fjordane. Malheureusement, le site ne bénéficie d’aucune couverture par les deux grands opérateurs Telenor et Telia. Il est donc impossible pour les touristes de partager leurs clichés sur Instagram à l’instant même où ils sont sur le site. Et quand ils retrouvent du réseau, ils sont déjà passés à autre chose.

L’année dernière, Trolltunga a reçu 80.000 visiteurs et 285.000 touristes se sont rendus à Preikestolen. Il va sans dire que si chacun d’eux partage une photo avec ses amis, cela constitue une publicité internationale immédiate et sans frais pour les offices de tourisme.

Les voyageurs asiatiques ou américains ne peuvent pas utiliser gratuitement le réseau mobile norvégien. Pour eux, il est donc primordial d’avoi accès à un réseau sans fil. Plusieurs communes ont donc contacté les opérateurs pour envisager un projet de développement du WIFI dans ces sites isolés. Il en ressort que le coût serait à peu près équivalent à celui de l’extension du réseau mobile et les opérateurs ont clairement fait savoir qu’ils n’étaient pas intéressés. Pourtant les initiateurs n’en démordent pas et veulent que l’on fasse le rapport coût / bénéfice pour la région avant de prendre une décision.

Cela ne sera donc pas pour cet été, mais le WIFI à Gaularfjell sera peut-être bientôt une réalité.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Angeline
Copyright photo : Jiri Havran

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "tourisme"

Vos commentaires