Deux satellites norvégiens lancés avec succès - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Deux satellites norvégiens lancés avec succès

Vendredi 14 juillet, deux satellites norvégiens ont été envoyés dans l’espace depuis la base de lancement de Baïkonour au Kazakhstan. 71 autres satellites ont été lancés en même temps par la même fusée. Il s’agit des 3ème et 4ème satellites norvégiens.

D’après Jon Harr, conseiller principal du centre spatial norvégien et chef de projet pour ce lancement, précédemment passé par le centre spatial de Kourou en Guyane, tout semble s’être déroulé comme prévu. Le premier signal de Norsat-1 a été reçu rapidement ; Norsat-2 est resté silencieux plus longtemps mais a finalement donné signe de vie. Un soulagement quand on connait le coût d’un tel condensé de technologies : entre 20 et 25 millions de couronnes chacun. L’espérance de vie d’un satellite de petite taille comme ceux-là est d’environ 3 ans, mais le premier satellite norvégien, lancé en 2010, fonctionne toujours. Jon Harr relativise le coût en rappelant que les capacités de tels engins sont multiples et que collecter d’une autre manière les données qu’ils transmettent serait beaucoup plus coûteux.

La mission première de Norsat-1, financé par le centre spatial norvégien, et Norsat-2, financé par l’administration norvégienne du littoral, sera de surveiller le trafic maritime dans un triple objectif : organiser les opérations de sauvetage, détecter les pêches illégales et contrôler le déversement d’hydrocarbures provenant des navires. La Norvège est en effet en charge de la surveillance d’une grande portion de l’espace maritime de l’hémisphère nord, dont certaines ne sont pas couvertes par les radars et autres capteurs électroniques.

La seconde mission, soutenue par l’ESA et réalisée dans le cadre d’un partenariat bilatéral entre la Norvège et la Suisse, consistera à faire avancer la recherche fondamentale sur les rayonnements solaires et leur influence sur le climat de la terre. Certains chercheurs estiment en effet que le soleil est un acteur majeur du changement climatique. Les données collectées par les deux satellites devraient permettre d’en savoir plus.

Source de l'information : romsenter.no
Article rédigé par : Angeline
Copyright photo : Glavkosmos

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "sciences"

Vos commentaires