Des nationalistes norvégiens deviennent la risée du web - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Des nationalistes norvégiens deviennent la risée du web

Un groupe Facebook nationaliste en Norvège est la risée du web après avoir confondu des femmes en burqa avec des sièges de bus vides.

La semaine dernière, un utilisateur Facebook a posté une photo dans un groupe d'extrême droite norvégien anti-migrants. La photo qui semblait montrer six femmes portant des burqas dans un bus a déclenché un débat animé dans le groupe Facebook appelé "Fedrelandet viktigst (La patrie en premier )".

Les membres de ce groupe ont commencé à écrire des commentaires anti-migrants en affirmant que la photo représentait les problèmes auxquels la Norvège était confrontée en raison de l'afflux de migrants musulmans.

"C’est effrayant, cela devrait être interdit. On ne peut jamais savoir qui est en dessous. Cela peut être un terroriste avec des armes", commente l’un des membres du groupe. "Il faut les renvoyer dans leur pays", ajoute un autre, estimant que les Norvégiens vivent "une époque effrayante". "Je pensais que cela arriverait en 2050, mais ça se passe maintenant !", s’affole une troisième.

Cependant, pour une raison obscure les internautes ont cru voir des femmes vêtues de burqa et ont affirmé que cette image était une preuve de l’islamisation de la Norvège.

Une blague montrant la xénophobie aveugle

Le journaliste Johan Slattavik, qui a posté la photo, a déclaré à WorldViews dans un message Facebook qu'il s'ennuyait alors il a décidé de faire "une petite plaisanterie" pour voir comment les gens réagiraient.

- "J'ai bien ri. ça a été une expérience très instructive. J'ai réfléchi aux différences entre les critiques légitimes sur l'immigration et le racisme aveugle et la xénophobie.", a déclaré Johan Slattavik.

Un autre utilisateur de Facebook, Sindre Beyer a posté à la fois la publication originale et les commentaires sous sa page Facebook avec un commentaire : "Que se passe-t-il lorsqu’une photo de sièges vides dans un bus est publiée sur un groupe Facebook répugnant et que presque tout le monde pense voir des femmes en burqa ?".

Le post de Sindre Beyer est devenu viral en peu de temps. En réponse à la publication, beaucoup se moquaient des commentaires originaux anti-immigrés.

Un utilisateur de Facebook a écrit: "Je pense avoir réussi le test parce que la première chose que j’ai vue, c’est un groupe de Dark Vador".

Source de l'information : Dagbladet
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Facebook Sindre Beyer

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "divers"

Vos commentaires