La marque Moods of Norway fait faillite en Norvège - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

La marque Moods of Norway fait faillite en Norvège

La chaîne de vêtements norvégienne Moods of Norway a annoncé la fermeture de ses magasins à travers toute la Norvège.

Mercredi 20 septembre, la marque norvégienne Moods of Norway a annoncé sa faillite et a fermé ses 18 boutiques. Moods of Norway employait 200 personnes en Norvège.

La société rencontrait des difficultés depuis un certain temps, avec des pertes de 30 millions de couronnes (3,2 millions d'euros) avant impôts en 2016 et des résultats négatifs continus en 2017.

"Je suis incroyablement triste que cette aventure se termine ainsi. Je tiens à remercier tout notre personnel pour tout leur travail", a déclaré Simen Staalnacke, fondateur de Moods of Norway, au quotidien Aftenposten.

La société a été fondée par Simen Staalnacke, Stefan Dahlkvist et Peder Børresen en 2003.

Moods of Norway compte actuellement 100 employés répartis dans 18 magasins à travers la Norvège et 100 employés dans les bureaux de Stryn et d'Oslo. C'est donc 200 employés au total qui devraient perdre leur emploi au cours de la faillite de l'entreprise.

La société s'est également étendue au marché international et a des points de vente à Los Angeles et à New York. Les 11 premières années de Moods of Norway étaient fleurissantes. Elle était le symbole de l'entreprise norvégienne qui réussit à l'étranger. Mais depuis 2014, l'entreprise a commencé a enregistrer des pertes.

"Nous avons travaillé jour et nuit dans le but de sauver Moods of Norway, mais la faillite a été inévitable. Jamais, je n'ai pensé vivre une telle expérience dans ma vie", a déclaré Simen Staalnacke à l'agence de presse NTB.

La faillite affecte à la fois les sociétés Moods of Norway et Moods Wholesale (détenue à 100% par Moods of Norway), rapporte Aftenposten, bien que les sociétés Brandstad, Moods Sverige et Moods USA continueront d'opérer.

Simen Staalnacke a déclaré qu'il ne connaissait pas l'avenir pour les branches internationales de l'entreprise.

Source de l'information : Aftenposten
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : VisitOSLO/Christian Rafn

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "économie"

Vos commentaires