Les ambassadeurs boycottent le prix Nobel de la paix - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Les ambassadeurs boycottent le prix Nobel de la paix

Les plus grandes puissances nucléaires vont envoyer des diplomates de second rang à la cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix le 10 décembre à Oslo en signe de protestations.

Le 6 octobre dernier, l'ICAN, la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons), a remporté le prix Nobel de la Paix 2017, pour ses efforts contre ces armes de destruction massive.

Plusieurs des plus grandes puissances nucléaires du monde ne cachent pas leur mécontentement depuis l'annonce du prix en faveur de l'ICAN. Un certain nombre d'ambassadeurs étrangers ne participeront pas à la cérémonie de remise du prix tandis que d'autres enverront des diplomates de second rang.

"Nous souhaitons mettre en évidence nos réserves concernant le projet de l'ICAN, à savoir l'interdiction des armes nucléaires, et le traité de l'ONU négocié à New York", a confirmé Véronique Minassian, conseillère à l'ambassade de France. La France enverra donc un ambassadeur adjoint en guise de protestation.

C'est lors d'une réunion avec l'Institut Nobel la semaine dernière que les ambassades des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France ont annoncé leur décision.

Olav Njølstad, directeur de l'Institut Nobel et secrétaire du Comité Nobel, a confirmé la décision de ces trois pays qui n'enverront que des adjoints. "Nous ne sommes ni surpris ni offensés par le fait que parfois, certains gouvernements étrangers préfèrent se tenir à l'écart d'une cérémonie en signe de protestation ou, comme c'est le cas ici, parce qu'ils préfèrent être représentés par des chefs de mission adjoints", a-t-il déclaré.

"C'est une sorte de protestation contre le prix Nobel de la paix", a déclaré Beatrice Fihn, directrice de l'ICAN. "Ils aiment tellement leurs armes nucléaires et n'aiment pas ceux qui essaient de les interdire. Au moment où la Corée du Nord et les États-Unis se menacent mutuellement d'utiliser des armes nucléaires, ces trois puissances nucléaires ont tort de s'opposer à notre travail " a t-elle ajouté.

ICAN France va envoyer une délégation de jeunes français pour participer aux célébrations et promouvoir le désarmement nucléaire par la même occasion !

Les autres puissances nucléaires, le Pakistan, l'Inde et la Chine, ont indiqué diverses raisons pour lesquelles leur ambassadeur ne viendrait pas. Ils enverront des ambassadeurs adjoints, tandis que la Chine sera complètement absente. La Corée du Nord n'a pas d'ambassade en Norvège et n'a pas été invitée à la cérémonie.

L'ICAN fut un acteur clé dans l'adoption d'un traité historique d'interdiction des armes nucléaires, signé par 122 pays en juillet. Cependant, l'accord était largement symbolique car les neuf puissances nucléaires mondiales (États-Unis, Russie, Chine, Inde, Pakistan, Israël, France, Royaume-Uni, Corée du Nord) s'y sont fermement opposées, notamment à cause de la montée de la crise nord-coréenne.

Source de l'information : Norvege-fr
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Nobel Prize

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "politique"

Vos commentaires