Comlight concilie sécurité routière et écologie - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Comlight concilie sécurité routière et écologie

C'est dans la petite commune de Hole au Nord Ouest d'Oslo que la société Comlight a installé un dispositif révolutionnaire d'éclairage urbain. La route principale qui traverse la ville s'est dotée d'un éclairage à LED avec un système de détection de mouvements qui permet d'allumer automatiquement la route dès qu'un véhicule s'y engage.

La société norvégienne a développé le premier système de contrôle breveté au monde qui réduit la consommation inutile d'énergie lors de l'éclairage des routes et autres lieux publics, sans compromettre la sécurité.

"Nous avons appelé le système 'Motion Sensing Street Lighting', un système de contrôle d'éclairage radar qui est automatiquement activé dès qu'un mouvement est détecté dans la zone. Le système de contrôle intelligent permet d'économiser de grandes quantités d'énergie sur l'éclairage extérieur" précise le site internet.



Pour autant, les lieux ne restent pas dans le noir si aucun trafic n'est constaté. Seule 20% de l'intensité de lumière est conservée pour maintenir toujours un minimum de visibilité.

L'objectif du dispositif est tout d'abord de limiter les bouleversements sur l'écosystème causés par une augmentation constante de la pollution lumineuse. Parfois les luminaires sont allumés bien avant la tombée de la nuit, ce qui est complètement contre nature. Cette pollution affecte le comportement des animaux et des insectes. "En règle générale, lorsque le soleil se couche, les niveaux de lumière devraient faire de même. C'est bon pour la biodiversité, bon pour le climat et bon pour l'environnement" précise la société.

Le deuxième objectif est l'économie d'énergie procurée par les LED mais aussi par la baisse de l'intensité lumineuse. "La consommation mondiale pour l’éclairage public et l’éclairage des bâtiments est de 2 700 TWh, émettant 1 150 millions de tonnes de CO2" indique l’Association Française de l’Éclairage (AFE).

Bjørn Nyland, un thaïlandais installé en Norvège et passionné par les nouvelles technologies notamment électriques, estime le gain sur cette portion de route à 2100 kWh par semaine et donc une rentabilisation de l'installation dans 4 à 5 ans.

Source de l'information : Comlight
Article rédigé par : François
Copyright photo : Comlight

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "écologie"

Vos commentaires