Fin du monopole pour Hurtigruten pour 2021 - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Fin du monopole pour Hurtigruten pour 2021

A compter de 2021, la célèbre route maritime des fjords norvégiens sera partagée par deux opérateurs dans le cadre d'un nouvel appel d'offres afin de stimuler la concurrence. La compagnie maritime historique Hurtigruten sera donc rejointe par Havila Kystruten AS.

C'est le Ministre des transports Ketil Solvik-Olsen, qui a annoncé les changements à venir. Hurtigruten conserve le gros du marché de l'Express Côtier, avec 7 navires sur 11. Les 4 autres navires appartiennent au groupe familial Havila.

"Hurtigruten va naviguer de Bergen à Kirkenes tous les jours, même ceux où nous ne sommes pas obligés d'opérer dans le cadre du contrat conclu avec l'Etat Norvégien", a déclaré Daniel Skjeldam, PDG d'Hurtigruten.

Le système de routes côtières implique des licences et des subventions publiques. L'État achetant essentiellement des services de transport maritime à plusieurs centaines de millions de couronnes par an pour que même les petits ports non rentables situés le long de la côte puissent accéder à un service de transport. Hurtigruten a longtemps eu la concession d'exploiter toute sa flotte desservant sur 2 700 km entre Bergen (sud-ouest de la Norvège) et Kirkenes (frontière russe, au-delà du cap Nord) tous les jours de l'année avec l'obligation de s'arrêter à 34 ports pendant le voyage aller-retour de 11 jours, transportant passagers, véhicules et autres marchandises.

Le ministère des Transports de l’État a récemment décidé de diviser les 11 itinéraires quotidiens afin que d'autres acteurs puissent également participer. L'appel d'offres a été scindé en trois. Deux ont été accordés à Hurtigruten et un à Havila, qui fait partie de la société Havila Shipping basée à Fosnavåg à Sunnmøre, active depuis longtemps dans l'industrie offshore.

Havila et Hurtigruten vont devoir alterner les jours de départ pour l'itinéraire de Bergen à Kirkenes. Étant donné que Hurtigruten a l'intention de continuer à naviguer tous les jours, il est probable qu'il y aura deux départs les jours où Havila naviguera également. Cependant, Hurtigruten ne sera plus obligé de s'arrêter à tous les ports, particulièrement ceux qui n'ont pas un fort intérêt touristique, et pourra proposer plus de croisières pures.

Une flotte renouvelée et plus écologique

Ketil Solvik-Olsen a souligné que les bateaux qui navigueront à partir de 2021 répondront à des exigences beaucoup plus strictes en matière de faibles émissions. Havila va construire quatre nouveaux navires pour desservir la route. Ces nouveaux bateaux, de 125 mètres de long et d'une capacité de 700 passagers, seront propulsés au GNL, conformément au cahier des charges imposé par l'Etat norvégien. Tandis que Hurtigruten va moderniser ses navires et devrait voir arriver dans les fjords deux nouveaux navires d'expédition à propulsion hybride, le MS Roald Amundsen et le MS Fridtjof Nansen.

En attendant 2021, Hurtigruten continue de vous faire rêver en naviguant sous le Soleil de Minuit en été et sous les Aurores Boréales durant l'hiver ! Découvrez toutes les offres du moment.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Norvege-fr.com

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "tourisme"

Vos commentaires