Le navire de l'explorateur Roald Amundsen rentre en Norvège après un siècle - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Le navire de l'explorateur Roald Amundsen rentre en Norvège après un siècle

Le trois-mâts dans lequel l'explorateur norvégien Roald Amundsen avait tenté d'atteindre le pôle Nord est de retour en Norvège après près d'un siècle.

En 1918, l’explorateur norvégien Roald Amundsen et son équipage sont partis de Vollen, près d’Oslo, a bord de la "Maud", du nom de la reine de Norvège Maud de Galles, pour explorer la région du Pôle Nord. Le but de l’expédition était d’étudier des endroits à l’époque inconnus dans l’Océan Arctique, projet réussi avec des résultats scientifiques importants, notamment dans les domaines de l’ethnographie et de la géophysique.

Or, après avoir affronté plusieurs obstacles lors de l’expédition, la "Maud" coule finalement à Cambridge Bay, au nord du Canada, en 1930. Après 85 années passées sous l'eau, la "Maud" a été remonté à la surface en 2016.

Après avoir quitté le Groenland fin juin, l’épave a été remorquée à travers l’Atlantique Nord à bord d’une grande barge et a gagné lundi matin le port de Bergen, dans l’ouest de la Norvège.

"Il est absolument fantastique de savoir que la "Maud" est enfin de retour en Norvège après près de 100 ans", a déclaré Jan Wangaard, qui a dirigé le projet "Maud return home". "Cela nous réjouit de voir la "Maud", toujours fière après toutes ces années, revoir son ancienne patrie."


Les deux autres navires polaires d'Amundsen, Gjoa et Fram, sont exposés au musée maritime norvégien d'Oslo. Les responsables du projet prévoient de restaurer la "Maud" et d’exposer le navire dans un nouveau musée à Vollen, sur le port d’Asker où il a été construit.

Roald Amundsen avait lancé la "Maud" en juin 1916, date à laquelle il était devenu un héros national en Norvège et une célébrité internationale pour avoir dirigé la première expédition à atteindre le pôle Sud le 14 décembre 1911, battant le capitaine Robert Scott et son équipe de cinq semaines.

Le 24 juin 1918, Amundsen quitte la Norvège pour le Pôle Nord sur son bateau, la "Maud", lourdement équipé de différents appareils de mesure (océanographiques, météorologiques et du magnétisme terrestre). Il veut réussir ce que Fridtjof Nansen n'a pas pu faire : atteindre le Pôle Nord en dérivant sur l'Océan Glacial Arctique depuis les île de la Sibérie. Il connait déceptions sur déceptions. Le bateau est bloqué dans la glace pendant deux hivers et nécessite rapidement de nombreuses réparations. En juin 1922, il reprend le chemin du nord, et la Maud est une nouvelle fois prise dans la glace au Nord Est de l'URSS. Entrainé par le mouvement de la glace, le bateau arrive sur le plateau continental de la Sibérie où il restera 3 ans. L'expédition n'atteindra jamais son but. Grâce aux données géophysiques collectées par Harald Ulrik Sverdrup, elle est toutefois considérée comme l'un des plus importants projets de recherche sur l'Arctique.

Mais après six ans à essayer d'atteindre le pôle Nord, Roald Amundsen a rencontré des problèmes financiers le contraignant à vendre le navire à la Compagnie de la Baie d'Hudson.

La Compagnie de la Baie d'Hudson, qui travaillait alors principalement dans le commerce des fourrures, a utilisé la "Maud" comme navire pour approvisionner son avant-poste à Cambridge Bay, sur la côte nord-est du Canada. En 1990, la société, alors conglomérat de détail, vendait l’épave à demi submergée du navire au comté norvégien d’Asker, étant entendu qu’elle serait restituée à Vollen.

Mais ce n'est qu'en 2016 que le navire a été remonté et déplacé au Groenland, et ce n'est qu'en juin qu'il est finalement parti pour la Norvège.

Source de l'information : VG.no
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Jan Wanggaard

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "culture"

Vos commentaires