Une taxe 'touristes' pourrait arriver en Norvège - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Une taxe 'touristes' pourrait arriver en Norvège

De plus en plus de communes norvégiennes constatent une évolution importante du tourisme dans leurs régions. Par exemple, la municipalité de Nordkapp voit arriver chaque année plus de 400.000 visiteurs. Les 3.200 habitants de la commune le ressentent surtout l'été.

"De nombreuses dépenses sont occasionnées par ces importants flux de personnes, et nous devons avoir un haut niveau de prestations essentiellement dans les urgences, les services de santé, le traitement des incendies ou encore le traitement des déchets" indique la Maire de la commune Kristina Hansen.

Elle ajoute, que les espaces publics, les toilettes publiques et la mise en valeur de la commune sont nécessaires pour que la ville soit encore plus accueillante et confortable.

D'autres communes de Norvège (Lofoten, Vestlandsfjorden...) envisagent également l'instauration de cette nouvelle taxe payée exclusivement par les touristes.

Elisabeth Dreyer, directrice générale de Destination Lofoten, estime que la taxe de séjour est importante pour les Lofoten. "J'ai décidé de l'appeler frais de visite, et nous préparerons son instauration". Les Lofoten compte au total 25.000 habitants, mais accueillent près d'un million de touristes chaque année. "Il y a de la place pour tout le monde ici, mais nous avons besoin de plus d'infrastructures et à apprendre aux touristes à bien respecter les espaces sur lesquels ils passent" ajoute-t-elle.

Pour le moment, la réflexion est toujours en cours pour savoir comment ces frais de visite seront collectés. Des pistes sont à l'étude pour passer par les aéroports ou les quais sur lesquels débarquent les ferries ou les navires de croisière.

Il est temps que la Norvège dans son ensemble perçoive une taxe de séjour comme l'ont déjà fait de nombreux pays. Par contre il est essentiel que les fonds collectés servent effectivement au développement des destinations et soient réinvestis localement. Elle ne doit pas être orienter vers le Trésor Public précise la directrice, Kristian Jørgensen de Fjord Norway, de l'Office du tourisme de l'ouest de la Norvège.

Le Svalbard applique depuis plus de 10 ans une taxe environnementale et plusieurs régions du pays s'en inspirent. La taxe forfaitaire de 150 couronnes (15 euros) sur tous les billets d'avion ou de bateau de croisière va directement alimenter le fonds de protection de l'environnement du Svalbard. 128 millions de couronnes (+ de 13 millions d'euros) ont été collectées et ont permis la réalisation de 600 projets locaux qui ont perçu entre 5.000 et 2,5 millions d'euros.

Source de l'information : klassekampen.no
Article rédigé par : François
Copyright photo : Judith

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "écologie"

Vos commentaires