Norwegian suspend les vols de ses Boeing 737 MAX - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Norwegian suspend les vols de ses Boeing 737 MAX

Après avoir annoncé lundi la poursuite des vols des Boeing 737 MAX, la Norwegian Airlines est finalement revenue sur sa décision et a décidé d'immobiliser ses 18 appareils. Cette décision intervient à la suite du crash d'un appareil en Éthiopie qui a fait 157 victimes dimanche 10 mars.

Dans un communiqué de presse publié mardi après-midi, la compagnie aérienne norvégienne a annoncé la suspension jusqu'à nouvel ordre de ses vols avec cet appareil.

"En réponse à la suspension temporaire par de multiples autorités aériennes des opérations avec le Boeing 737 MAX, nous avons pris la décision de ne pas opérer de vols avec ce genre d'appareil, jusqu'à ce que les autorités aériennes concernées fournissent d'autres indications", a déclaré directeur général adjoint de Norwegian, Tomas Hesthammer.

"Nous maintenons un dialogue étroit avec les autorités de l’aviation et Boeing et suivons leurs instructions et recommandations. Nous souhaitons présenter nos excuses aux clients pour les inconvénients causés, mais la sécurité restera toujours notre priorité absolue", précise Tomas Hesthammer.

Les responsables norvégiens ont déclaré qu'ils s'efforçaient de trouver des solutions pour les passagers qui devaient embarquer à bord du MAX 8, afin de limiter les perturbations. Des milliers de personnes risquant d'être impactées.

La compagnie low cost norvégienne rejoint donc la longue liste des pays qui immobilisent les Boeing 737 MAX : la France, l'Allemagne, l'Irlande, le Royaume-Uni, l'Italie, les Pays-Bas, la Pologne, l'Australie, Singapour, la Chine, l'Indonésie, la Corée du Sud, l'Inde, l’Éthiopie, la Turquie, la Mongolie et les Iles Caïmans.

Deux accidents en peu de temps

En l'espace de six mois, deux Boeing 737 MAX 8 se sont écrasés. Le dernier accident s'est produit tôt dimanche matin. Un avion de ce type d'Ethiopian Air en route pour Nairobi au Kenya s'est écrasé juste après le départ d'Addis-Abeba. Parmi les victimes figurent la norvégienne Karoline Aadland de 28 ans employée par la Croix-Rouge norvégienne et la bretonne Sarah Auffret, qui travaillait à Tromsø (nord de la Norvège) pour l’Association des opérateurs de croisières dans l’Arctique (AECO).

En octobre 2018, un avion du même type de la compagnie indonésienne Lion Air s'est écrasé juste après le départ faisant 189 victimes à son bord. La cause de l'accident est encore inconnue.

La Norwegian, qui doit être livrée de 16 autres Boeing 737 MAX supplémentaires cette année, a été la première compagnie aérienne en Europe à commencer à les exploiter l'an dernier. Un de ses 737 MAX, cependant, a eu des problèmes de moteur après son décollage de Dubaï en décembre dernier, ce qui avait poussé ses pilotes à arrêter le moteur et à effectuer un atterrissage contrôlé à l’aéroport le plus proche, situé en Iran.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Norvege-fr.com

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "divers"

Vos commentaires