Le CRI de Munch est de retour à Oslo - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Le CRI de Munch est de retour à Oslo

Depuis début avril, il n'y avait aucun "Cri" sur les murs du musée Munch ou du musée national à Oslo en Norvège. Une partie des œuvres d'Edvard Munch sont exposés actuellement au British Museum à Londres et le musée national est fermé depuis le 13 janvier. Mais grâce à l'exposition "Exit" qui a ouvert ses portes le 11 mai, le célèbre tableau est de retour dans son pays !

Beaucoup de touristes ont été déçus de ne voir aucun "Cri" de Munch dans la capitale norvégienne ces deux derniers mois. Beaucoup viennent de loin, du Japon, de la Chine et des États-Unis pour voir le "Cri'. "C'est comme visiter le Louvre et ne pas voir la Joconde", a déclaré Sonja Birch-Olsen, responsable de la communication de l'office de tourisme d'Oslo, Visit Oslo.

**Edvard Munch, The Scream, detail of lithograph, 1895. CC BY 4 The Munch Museum**

Une partie de la collection du Munch Museum se trouve depuis le 9 avril au Royaume-Uni, pour l'exposition "Munch. Love and Angst" ("Munch. Amour et angoisse") au British Museum. Le Munch Museum a prêté pas moins de 50 œuvres graphiques. Il s’agit de la plus grande exposition de dessins de Munch au Royaume-Uni depuis 45 ans. Jusqu'au 21 juillet prochain, à travers 83 œuvres, l'exposition de l’œuvre de l'artiste norvégien dépeint les émotions humaines que sont l'amour et le désir, la solitude, l'anxiété et le chagrin.


Depuis le 13 janvier 2019, le musée national d'Oslo est fermé. Le processus de déménagement est en cours vers le nouveau Musée national, situé sur le front de mer entre l'hôtel de ville et Aker Brygge, derrière le Centre Nobel de la Paix, à Oslo. Le nouveau musée ouvrira ses portes en 2020 et environ 100 000 œuvres d'art seront déplacées dans le nouveau bâtiment. Plus de 53 000 d'entre eux viendront de la Galerie nationale dont le "Cri" de Munch.

**Photo de "la Madone" prise par Norvege-fr.com au Munch Museum en 2016**

EXIT : une exposition exceptionnelle au Munch Museum
Mais heureusement, le "Cri" et la "Madone" sont de retour à Oslo avec l'ouverture d'une exposition passionnante intitulée "Exit" le 11 mai dernier au Munch Museum à Tøyen. Les visiteurs peuvent voir le dernier testament d’Edvard Munch, indiquant ainsi le travail extraordinaire qu’il a laissé à la ville d’Oslo en 1940, quatre ans avant sa mort. Des parties de l'architecture originale du musée sont recréées afin de voyager un peu dans le temps, avec une sélection de peintures et de graphiques de l'exposition inaugurale de 1963. L'exposition nous plonge également dans l'histoire du cambriolage du célèbre "Cri" et de la "Madone" en 2004. Enfin, certains des artistes contemporains norvégiens les plus renommés ont créé des œuvres spécialement commandées pour l'exposition, mettant en lumière l'héritage d'Edvard Munch. L'exposition est visible jusqu'au 8 septembre 2019.

**Le nouveau musée consacré à l’œuvre de Munch en construction**

En 2020, le Munch Museum déménagera près de l’Opéra d’Oslo, sur Bjørvika. 2019 sera donc la dernière année pour le musée Munch à son emplacement actuel.

Source de l'information : dagbladet
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Munch museum

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "culture"

Vos commentaires