À Portsmouth, la Norvège célèbre le Jour J avec les Alliés - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

À Portsmouth, la Norvège célèbre le Jour J avec les Alliés

C'est à Portsmouth, ville située dans le sud de l'Angleterre qui a servi de base navale, que les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement ont été lancées. Une cérémonie poignante a rendu hommage à ceux qui tombèrent pour libérer l'Europe des mains des nazis. La Première ministre norvégienne, Erna Solberg, figurait parmi les chefs de gouvernement alliés invités aux commémorations du jour J à Portsmouth cette semaine.

"C'est un honneur de pouvoir représenter la Norvège ici", a-t-elle confié à NRK lors d'une cérémonie commémorative mercredi. "Le jour J est un jour important à rappeler pour la propre histoire de la Norvège, car elle a marqué le début de la libération de l'Europe et de la Norvège."

**Photo : Erna Solberg par Øyvind Rønning Nyborg / NRK **

Contribution norvégienne

Le jour J a été le début de la fin pour Adolf Hitler et l’Allemagne nazie.

"La jeunesse norvégienne a risqué sa vie lors de la reconquête de l'Europe. Nous devons nous rappeler que la liberté dont nous disposons aujourd'hui est précieuse", a déclaré Erna Solberg.

Plusieurs milliers de marins norvégiens ont participé à l'opération historique de 1944. La flotte marchande a fourni 43 navires de guerre norvégiens, transporté des munitions, du carburant et du matériel militaire. Les pilotes de chasse norvégiens ont également participé à l'invasion par voie aérienne.

Le destroyer norvégien "Svenner" a eu un destin tragique. Le chasseur norvégien a été touché par une torpille au milieu du navire. La puissante explosion a déchiré le navire en deux avec à bord 219 personnes. Un total de 34 officiers et membres d'équipage ont été tués.

"Pour un pays occupé, nous avons réussi à rassembler une force considérable à l'étranger", a déclaré Erna Solberg. "C'étaient des jeunes, surtout des jeunes hommes, qui avaient choisi de quitter la Norvège pour apporter leur contribution. Les forces que nous avions ici, celles qui participaient aux raids de bombardement et notamment tous les marins et les équipages de la marine marchande, ont apporté une contribution considérable à la Norvège et aux opérations des alliés."

La Première Ministre norvégienne a reconnu que beaucoup de norvégiens qui ont pris part au Jour J n’ont pas été très bien accueillis lors de leur retour en Norvège à l'été 1945.

"La Norvège a trop tardé à reconstruire le pays (après les années d'occupation) et a oublié un groupe important (de ceux qui ont contribué à la libération du pays) pendant longtemps", a déclaré Solberg à NRK. "Nous avons heureusement essayé de compenser cela ces dernières années, mais je pense qu’il est triste de penser à la façon dont les personnes qui ont réellement contribué, risquant la mort, n’ont pas été honorées comme elles auraient dû l’être."

Un vétéran norvégien de 97 ans aux commémorations en Normandie

Trygve Hansen, un ancien combattant ayant survécu au débarquement, participait jeudi 6 juin à une cérémonie commémorative en Normandie. Trygve Hansen, maintenant âgé de 97 ans, a rejoint la marine exilée de Norvège alors qu'il rentrait chez lui après une chasse à la baleine en Antarctique. Au lieu de retourner dans une Norvège occupée, il a été envoyé au "Camp Norway" au Canada et a servi sur plusieurs navires de guerre. Il était à bord du destroyer Stord lorsque l'invasion du jour J a commencé.

"Nous avons mis fin à la guerre et j'en faisais partie", a-t-il déclaré fièrement, les larmes aux yeux, lors de la journée de la libération, le mois dernier.

**Photo Øyvind Nyborg / NRK**

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Doug Mills/The New York Times

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "monde"

Vos commentaires