Un violent orage à Oslo provoque des inondations - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Un violent orage à Oslo provoque des inondations

La nuit dernière, le ciel s'est assombri sur l'est de la Norvège. La foudre, le tonnerre et des pluies torrentielles ont créé des problèmes de circulation et provoqué d'importantes inondations à plusieurs endroits. Les services d'incendie ont effectué plus d'une centaine de missions sur Oslo.

Les pompiers d’Oslo ont eu beaucoup à faire pendant la nuit de samedi à dimanche. A partir de minuit, ils ont effectué plus de 100 missions liées à la foudre et aux inondations, et ont du signaler sur Twitter qu'ils devaient hiérarchiser les incidents les plus importants.

La police a également reçu de nombreux rapports d'incidents dus à la tempête qui s'est abattue sur la capitale norvégienne. La police d’Oslo a indiqué des problèmes de circulation dans le centre d’Oslo en raison des inondations. Les voitures étaient bloquées et les personnes éméchées se baignaient dans les rues.

**Photo @ Lasse Thomasgård **

"Vers 00h30, nous avons reçu de nombreux messages et appels à la police d’Oslo au sujet des violents coups de tonnerre. L'orage a débuté au nord et s'est déplacé vers le centre de la ville. C'était une tempête avec de nombreux éclairs et de fortes pluies qui ont touché Oslo et s'est étendue sur toute la ville jusqu'à 01h30", a déclaré le responsable des opérations du district de la police d'Oslo, Guro Sandnes à NRK.

Le centre-ville d'Oslo a été inondé, ce qui a entraîné l'arrêt des bus et des tramways et la fermeture de plusieurs stations de métro et des rues.

"Enfin, certains ont choisi de sortir et de nager un peu dans les rues inondées. Maintenant, les choses sont revenues à la normale. Certaines routes sont encore fermées, mais aucun blessé n'est à déplorer", a déclaré Guro Sandnes.

Source de l'information : VG
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Jørgen Braastad, VG

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "météo"

Vos commentaires