La ville d'Oslo sans émission de CO2 d'ici 2030 - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

La ville d'Oslo sans émission de CO2 d'ici 2030

La campagne électorale municipale en Norvège est en cours actuellement. Les politiciens en place à Oslo ont promis de libérer la capitale norvégienne d'ici 2030 de ses émissions de CO2. Les critiques se demandent si cela est vraiment réaliste.

La coalition gouvernementale dirigée par le parti travailliste d'Oslo, qui regroupe les partis de la gauche socialiste et des Verts, a invité les journalistes et d'autres à une conférence le vendredi 9 août au cours de laquelle ils ont annoncé des objectifs ambitieux. Tous les véhicules seront sans émission de CO2, affirment-ils, et le trafic sera réduit. Même si la Norvège est l'un des plus gros producteur de pétrole, l'équipe municipale actuelle affirment qu'Oslo éliminera progressivement l'utilisation de diesel fossile sur les ports et les zones de construction, tandis que la consommation deviendra plus respectueuse du climat.

Les efforts de réduction des émissions comprendront l’extension du réseau ferroviaire de la région et la construction d’un nouveau tunnel ferroviaire sous la ville. "Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que toutes les voitures à Oslo soient exemptes d'émissions de CO2", a déclaré Lan Marie Berg, responsable politique de la ville en charge des questions d'environnement et de transport. "C'est ambitieux, mais possible."

D'autres affirment que les plans sont irréalistes et clairement liés aux élections municipales qui auront lieu les 8 et 9 septembre 2019. Le Maire suppléant d'Oslo, Raymond Johansen, du parti travailliste, s'est vanté du fait que ces plans étaient "la stratégie climatique la plus ambitieuse pour toutes les grandes villes du monde".

Mais tout le monde n'est pas convaincu : "Nous nous demandons s'il est réaliste de penser que toutes les voitures à Oslo seront sans émissions de CO2 dans onze ans", a déclaré Camilla Ryste de la fédération automobile norvégienne NAF au radiodiffuseur national NRK. "La plupart d’entre nous achetons des voitures d’occasion, pas des voitures neuves. Il est très difficile de savoir s'il y aura suffisamment de voitures sans émissions sur le marché des voitures d'occasion en 2030. "

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Norvege-fr.com

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "politique"

Vos commentaires