De nouveaux records touristiques pour les Lofoten et les Vesterålen - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

De nouveaux records touristiques pour les Lofoten et les Vesterålen

Selon l'organisation touristique NHO Reiseliv, les touristes du nord de la Norvège ont dépensé près d'un milliard et demi de NOK (soit 147 139 851 €) l'an dernier. Cela équivaut à près de 1 300 NOK (soit 127 €) en moyenne par jour et par touriste.

Le revenu provenant de la consommation des voyageurs équivaut à environ 25 000 NOK (soit 2 451 €) par habitant dans la région. Il est plus élevé que dans d'autres zones touristiques très prisées comme Ålesund et Bergen.

L'année dernière, les visiteurs norvégiens et étrangers ont dépensé au total 1,4 milliard de NOK en hébergement, transports, restaurants et expériences.

Merethe Habberstad, directrice de la communication chez NHO, est surprise par la croissance. "On parle d'une croissance de 50% de la création de valeur uniquement au cours des cinq dernières années. Il a créé des emplois, des recettes fiscales et de nombreuses expériences dans le tourisme et la culture basées sur la nature. Cela profite également aux habitants", dit-elle.

En 2018, nous avons comptabilisé 290 000 nuitées dans les hôtels des Lofoten et de Vesterålen. Selon le récent rapport de la NHO , 40% de ces touristes étaient des touristes étrangers. Cette proportion est supérieure à celle du nord de la Norvège et du reste du pays. Dans le nord, cette proportion est de 30%. À l'échelle nationale, ce chiffre est de 29%.

NHO estiment que les Lofoten devraient être beaucoup plus commercialisées en tant que destination hivernale. Ils soutiennent également que Vesterålen peut absorber une plus grande partie du trafic estival. "Certaines sociétés des Lofoten et de Vesterålen ont investi à long terme dans la création d'emplois et dans les produits de haute qualité. Cela signifie beaucoup pour les municipalités" indique Merethe Habberstad.

**Photo "Nusfjord @ Simen G Fangel**

Grande pression touristique
La pression touristique dans certaines régions de la Norvège a été de plus en plus discutée ces dernières années. NRK a notamment écrit au sujet du maire des Lofoten, qui pense que les touristes ne devraient pas être autorisés "partout" .

Dans le même temps, le manque de toilettes et d'élimination des déchets peut sembler écrasant pour une petite municipalité.

Il y a un peu plus d'une semaine, le musée Lofotr Viking de Borg dans les Lofoten a établi un nouveau record de visiteurs. Ils ont dépassé les 100 000 visiteurs cette année.

Le rapport de la NHO montre également que plus de 90% des chambres d'hôtel des Lofoten sont réservées en juillet. En hiver, cependant, 8 chambres sur 10 sont vacantes. Aux Vesterålen, le tourisme représente 40% des chambres d’hôtel utilisées en janvier, contre 65% en juillet.

Le Tourisme des Aurores Boréales

Les îles Vesterålen sont connues pour ses spectaculaires aurores boréales, qui attirent des visiteurs du monde entier.

**Photo "Vesterålen" @ Oystein Lunde Ingvaldsen**

NHO pense qu'il est logique de travailler pour étendre une partie du trafic estival vers Vesterålen. " Il y a autant de belles montagnes et de fjords à Vesterålen et à Senja qu'aux Lofoten. Et il y a beaucoup de place", explique Merethe Habberstad.

Elle souligne que NHO ne pense pas qu'il y ait trop de touristes dans les Lofoten qui doivent être transférés à Vesterålen. "Mais nous devons travailler pour attirer plus de touristes dans toute la région afin de créer plus d'emplois tout au long de l'année dans les Lofoten et les Vesterålen".

"Si les touristes veulent venir aux Lofoten, nous leur souhaitons la bienvenue. Nous n'avons pas trop de touristes dans les Lofoten". Selon le président Sven Helland de Destination Lofoten, certains endroits sont soumis à une pression excessive. "Il est évident que nous avons besoin de plus d'hébergements aux Lofoten".

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Kristin Repsher

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "tourisme"

Vos commentaires