Coronavirus en Norvège : 86 personnes contaminées - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Coronavirus en Norvège : 86 personnes contaminées

Comme dans de nombreux pays du monde, la Norvège est également confrontée au Coronavirus. Le 21 février, le premier cas est apparu en Norvège et compte à ce jour 86 personnes infectées dont 30 dans les dernières 24h.

Le ministère norvégien de la santé qui avait récemment déclaré être prêt à combattre le virus s’est fait surprendre par le premier cas en Norvège le 21 février. C’est en effet par le plus grand hôpital de Norvège, Ullevål à Oslo que le virus est arrivé. Un médecin revenu d’un séjour en ski en Italie est tombé malade la semaine dernière. Le quotidien norvégien, Aftenposten, a indiqué que le médecin avait effectué deux opérations oculaires le lundi 17 février et trois autres le mardi 18 février, tout en suivant les procédures d'hygiène habituelles. Ce n'est que le jeudi, que le médecin malade a insisté pour être testé. Le résultat s'est révélé positif au Coronavirus le vendredi. L’hôpital Ullevål a été contraint de fermer le service ophtalmologique et d’annuler toutes les opérations. Le médecin a été en contact avec plusieurs centaines de patients et collègues avant d'être testé positif au virus. Il était l'un des cinq employés d'Ullevål testés positifs au virus dimanche soir, tandis que 150 autres ont été envoyés chez eux en quatorzaine. L'hôpital a également essayé pendant le week-end de contacter des centaines de patients pour déterminer s'ils avaient également été infectés.

Dimanche soir, les responsables de la santé publique ont annoncé que tous les employés des soins de santé en Norvège qui se trouvent dans des régions où le Coronavirus s'est propagé depuis le 17 février doivent rester à la maison et ne pas aller au travail pendant 14 jours. Les règles plus strictes touchent 280 000 médecins, infirmières et autres travailleurs de la santé à l'échelle nationale.

Sur les 19 personnes en Norvège qui ont confirmé avoir été testées positives au virus dimanche soir, cinq travaillent à l'hôpital d'Ullevål.

**Photo de hôpital Ullevål à Oslo**

Annulations de voyages et d’évènements

La plus grande banque norvégienne, DNB, a annulé une conférence internationale annuelle qui devait avoir lieu à Oslo cette semaine. Quant aux organisateurs du Forum de la liberté d'Oslo ont décidé de reporter en mai prochain en raison de l'urgence de santé publique posée par le COVID-19. Les organisateurs ont déclaré qu'il ne serait pas prudent de procéder à un grand rassemblement qui attire des participants des pays les plus durement touchés, dont l'Italie, l'Iran, la Corée, Hong Kong, Taiwan et la Chine.

Les hôtels norvégiens, quant à eux, signalent également des annulations de plusieurs milliers de nuitées. "Nous craignons que l'hystérie ne gagne", a déclaré Andre Schreiner de l'hôtel The Hub à Oslo. Parmi les annulations dans le nord de la Norvège figurent des groupes de touristes en provenance de Chine qui ne sont plus autorisés à voyager.

La municipalité d'Oslo et les autorités sanitaires nationales ont annoncé ce soir que les tribunesdu Festival de ski annuel de Holmenkollenresteront vides. En effet, le public a été invité à rester chez eux dans l'intérêt de la santé publique. La plus grande inquiétude des autorités est que la grande majorité des personnes prendrait le métro, qui est toujours bondé le week-end de Holmenkollen. La décision était difficile à prendre car Holmenkollen est un événement national, presque sacré, qui dure depuis 130 ans.


Le Coronavirus prospère plus dans des climats froids

Un chercheur de l'Université d'Oslo pense que le Coronavirus peut être beaucoup plus résistant dans les pays où les températures sont basses. C’est une mauvaise nouvelle pour la Norvège, où les cas confirmés d’infection au virus ont augmenté rapidement et sont maintenant parmi les plus élevés par habitant en Europe.

"Il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas sur le Coronavirus ", souligne le Dr Gunnveig Grødeland, "mais comme la grippe et le Coronavirus sont contagieux de la même manière, il est pertinent de le comparer à la grippe. "

Le Dr Gunnveig Grødeland, qui mène des recherches sur le développement de vaccins, a déclaré jeudi, à la télévision norvégienne NRK, que personne ne sait encore combien de temps le Coronavirus survit à la surface. Les niveaux de température et d'humidité peuvent facilité la survie du virus et sa contagiosité. Il peut simplement vivre plus longtemps par temps frais et sec.

"Le Coronavirus ne pourrait pas survivre très longtemps avec des températures aux alentours de 30° C. Ce qui signifie que le Coronavirus peut être encore plus contagieuse en Norvège qu'à Wuhan, en Chine, où le virus a fait son apparition", a déclaré le Dr Gunnveig Grødeland. Le nombre de cas confirmés de Coronavirus en Norvège était de 86 jeudi soir et devrait continuer d'augmenter.

L’avantage majeur de la Norvège, cependant, est que la densité de la population est nettement inférieure à celle de la Chine ou du nord de l'Italie, dont la plupart des cas norvégiens proviennent. Le Dr Gunnveig Grødeland espère que l’inconvénient climatique du virus en Norvège pourra ainsi être compensé par la distance de la population norvégienne.

Line Vold, de l’Institut norvégien de santé publique, a également souligné que la meilleure prévention contre les infections était une bonne hygiène des mains et que les gens devaient se tenir à une distance de préférence d'au moins un mètre des autres. C’est pourquoi les responsables de la santé ont conseillé aux Norvégiens d’éviter les bus et les tramways bondés et autres grands rassemblements.

Recommandations de l’Institut de santé publique norvégien

L’Institut de santé publique norvégien (FHI) n’organise pas de quarantaine pour les personnes revenant de zones à risque, mais préconise de rester chez soi pendant 14 jours. Cet isolement à domicile est également recommandé aux personnes ayant été en contact avec des personnes contaminées. Il est recommandé de réduire les déplacements inutiles et les contacts sociaux, notamment en évitant d’aller au travail, à l’école et dans les magasins.

**Illustration @ Ambassade de France à Oslo**

Si vous avez une sensation de fièvre, avez mal à la gorge, éprouvez des douleurs à la poitrine et des difficultés respiratoires au cours de votre voyage en Norvège, veuillez rester dans votre chambre d’hôtel et contacter la réception par téléphone ou appeler le service médical norvégien 24h/24 au (+47) 116 117 qui vous conseillera et vous apportera assistance.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Anders Fehn / NRK

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "santé"

Vos commentaires