Coronavirus : la Norvège en confinement depuis jeudi - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Coronavirus : la Norvège en confinement depuis jeudi

Le gouvernement norvégien a pris des mesures radicales jeudi contre la propagation du COVID-19, une première depuis la Seconde Guerre mondiale. Tous les établissements scolaires, les bars, les restaurants, des musées et autres attractions touristiques ainsi que de nombreuses entreprises ont été priés de fermer dès jeudi après-midi afin de contrôler la propagation du Coronavirus.

"Notre pays est dans une situation grave qui frappe des individus et toute notre société" a déclaré le roi Harald V de Norvège jeudi après-midi. Alors que la Norvège comptabilise 621 cas et un premier décès jeudi, le roi a appelé les norvégiens à une coopération entière dans les prochaines semaines. " Nous devons contribuer de notre mieux pour empêcher la propagation du virus, et je voudrais en particulier remercier les professionnels de la santé qui font de leur mieux pour remédier à la situation ces jours-ci".

Le Palais royal a également annoncé l'annulation de tous ses propres événements officiels, à l'exception du Conseil d'État de vendredi avec des membres du gouvernement de Erna Solberg et d'autres réunions nécessaires avec le roi Harald.

Des mesures sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale :

La Première ministre Erna Solberg a déclaré lors d'une conférence de presse que tous les partis politiques norvégiens étaient unis pour mettre en place des mesures puissantes dans la lutte contre le coronavirus. "Les mesures que nous prenons peuvent créer de la peur chez certaines personnes", a déclaré le ministre de la Santé Bent Høie.

"Nous traversons une période difficile en Norvège et dans le monde", a déclaré Erna Solberg lors de la conférence de presse. "Aujourd'hui, le gouvernement propose les mesures les plus fortes et les plus radicales que nous ayons prises en Norvège depuis l'indépendance".

Les professionnels de la santé ne sont plus autorisés à voyager à l'étranger pour s'assurer que la Norvège dispose de prestataires de soins de santé, et ce jusqu'à fin avril.

Des mesures financières et économiques pour aider les entreprises norvégiennes seront annoncées ce vendredi. La Norvège a depuis longtemps une économie forte et résiliente, soutenue par un énorme fonds souverain, mais la chute spectaculaire des prix du pétrole et la chute des marchés boursiers ont durement touché les entreprises. La Bourse d'Oslo a chuté encore plus jeudi qu'elle ne l'a fait lundi, avec son indice principal en baisse de 8,77%. Après cette chute spectaculaire, la Bourse d'Oslo a rebondi ce vendredi matin de 2 % à l'ouverture du marché, tout comme les Bourses Européennes.

Fermeture des musées et autres attractions touristiques

L'office du tourisme d'Oslo a annoncé ce jeudi la fermeture au public de nombreux musées et attractions touristiques. Tous les évènements prévus dans la capitale norvégienne sont annulés. Avant de se déplacer pour visiter un musée, il est recommandé de consulter son site internet.

Les restaurants et établissements nocturnes doivent s'assurer que les visiteurs peuvent maintenir une distance d'au moins 1 mètre avec les autres personnes.

Informations aux voyageurs

Les autorités norvégiennes ont décidé que tous les voyageurs venant de l'étranger - à l'exception des autres pays nordiques - doivent obligatoirement respecter une mise en quatorzaine, même s'ils ne présentent pas de symptômes. Cette décision est rétroactive à partir du 27 février.

Si vous avez une sensation de fièvre, avez mal à la gorge, éprouvez des douleurs à la poitrine et des difficultés respiratoires au cours de votre voyage en Norvège, veuillez rester dans votre chambre d’hôtel et contacter la réception par téléphone ou appeler le service médical norvégien 24h/24 au (+47) 116 117 qui vous conseillera et vous apportera assistance.

Source de l'information :
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : NRK

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "santé"

Vos commentaires