Coronavirus : La Norvège interdit les séjours en résidence secondaire - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Coronavirus : La Norvège interdit les séjours en résidence secondaire

De nombreux Norvégiens possèdent des chalets à la campagne appelés "Hytte" en norvégien. A l'approche des vacances de Pâques, il est donc de coutume de se ressourcer dans son chalet. Avec le Coronavirus, les norvégiens se sont précipités pour rejoindre leur "Hytte", ce qui risque de poser de sérieux problèmes pour les hôpitaux ruraux qui ne pourront pas faire face au pic du Coronavirus.

La Norvège a donc décidé jeudi d'interdire aux norvégiens de se rendre dans leurs maisons de campagne - environ une famille sur 3 possède ce type de résidence - afin d'empêcher les services de santé dans les petites communautés rurales d'être submergés par la nouvelle pandémie de coronavirus.

Ceux qui enfreignent l'interdiction pourront encourir une amende pouvant aller jusqu'à 15 000 couronnes (1 200 euros) ou, à défaut de paiement, 10 jours de prison, ont indiqué les autorités.

"C'est une décision que, finalement, j'espérais ne pas avoir à prendre, mais nous allons interdire les séjours en résidence secondaire", a déclaré le ministre de la Santé, Bent Hoie.

Les petites communautés rurales "n'ont pas, ni aujourd'hui ni dans les semaines à venir, la capacité de s'occuper des propriétaires de chalets en plus de leurs propres habitants", a-t-il déclaré aux journalistes.

Une amende de 1 638 euros pour s'être rendu à une fête privée

Ce weekend, un jeune infecté par le Coronavirus s'est rendu à une fête privé. Les autres jeunes présents à la fête ont tous été mis en quarantaine. Le principal intéressé a écopé d'une amende de 1 638 € (20 000 couronnes norvégiennes) a indiqué le procureur Gunnar Fløystad. "Nous espérons que les gens comprennent la gravité de la situation dans laquelle se trouve le pays et adhèrent aux lois, règles et directives actuelles", a déclaré le procureur Gunnar Fløystad du district de police de l'Ouest. Faites preuve de bon sens !

Prenez bien soin de vous et surtout restez chez vous :)



Au 23 mars, l'Institut de santé publique, FHI.no, indique sur son site que 61 251 personnes ont été testés, que 2 371 personnes sont infectées et 8 décès sont à déplorer. L'âge moyen des cas est de 47 ans. Parmi les personnes infectées, 45.6 % sont des femmes et 54.4 % des hommes.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : non connue

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "santé"

Vos commentaires