Les Français autorisés à voyager en Norvège à partir du 15 juillet - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Les Français autorisés à voyager en Norvège à partir du 15 juillet

Comme annoncé le 25 juin par Erna Solberg, Première ministre de la Norvège, le gouvernement a levé les restrictions aux frontières avec certains pays européens. À partir du 15 juillet, les Français pourront à nouveau voyager en Norvège et seront exemptés de quarantaine. La carte des pays sera mise à jour tous les 14 jours.

À compter du 15 juillet, la Norvège autorise à nouveau les voyages en provenance et à destination de certains pays de l’Espace économique européen (EEE) et Schengen. La France fait partie des pays autorisés. Les résidents des pays autorisés et les Norvégiens ne seront pas soumis à une quarantaine de 10 jours à leur arrivée sur le territoire norvégien.

C'est un grand soulagement que l'industrie du tourisme en Norvège qui a souffert après la fermeture des frontières. Les compagnies aériennes, les hôteliers, les campings, les agences de voyages et les offices de tourisme sont particulièrement heureux d'accueillir les touristes étrangers en Norvège.

Bienvenue en Norvège !



Mise à jour de la carte des pays tous les 14 jours

Sur recommandation des autorités sanitaires norvégiennes, les responsables gouvernementaux ont ouvert la voie aux voyages à destination et en provenance des pays dits " verts " de l’Espace économique européen (EEE) et Schengen. Ces pays présentent un faible taux d'infection du Covid-19. Parmi ces pays figurent la France, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse, l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Danemark, la Finlande, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Islande, les Pays-Bas, la Pologne…

Certains pays figurent en rouge sur la carte en raison du taux d’infection au coronavirus encore élevé. Les Norvégiens ne pourront donc pas voyager dans ces pays. Il s'agit du Portugal, du Luxembourg, de la Bulgarie, de la Roumanie, de la Hongrie, de la Croatie et de la Suède. L’interdiction avec la Suède est particulièrement impopulaire en Norvège car beaucoup de norvégiens y possèdent une résidence secondaire. Pour l’instant, les autorités norvégiennes estiment que le taux d’infection est encore trop élevé pour lever les restrictions avec la Suède sauf pour trois régions (Kronoberg, Skåne et Blekinge) où le taux d’infection est plus faible.

**Carte NIPH**

Ce n’est pas une invitation aux voyages

La ministre de la justice, Monica Mæland, a cependant précisé lors de la conférence de presse vendredi, que les restrictions sur les voyages restent en place au moins pendant 14 jours afin de réévaluer les risques. Elle a souligné que les voyages comportent toujours un risque élevé et que les pays actuellement en " vert " peuvent passer au " rouge " très rapidement. Cela signifie que les Norvégiens qui décident de partir à l’étranger prennent le risque d’être bloqué sur place et d’être mis en quarantaine au retour. Le ministère norvégien des affaires étrangères continue de déconseiller tout voyage qui n'est pas strictement nécessaire.


Informations aux voyageurs français

- Avant tout voyage à l’étranger, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane. Au cours de votre voyage, si la situation du pays change, vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité ;

- Vérifiez régulièrement la carte des pays autorisés sur le site de l'Institut norvégien de santé publique (NIPH) ;

- Pour toutes questions concernant les règles de voyage et de quarantaines en Norvège, vous pouvez consulter le site officiel de la Direction norvégienne de l’Immigration (UDI).

Source de l'information : NIPH
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Norvege-fr.com

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "tourisme"

Vos commentaires