Découverte de 33 cas de Covid-19 à bord d'un navire Hurtigruten - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Découverte de 33 cas de Covid-19 à bord d'un navire Hurtigruten

L'express côtier norvégien, Hurtigruten a dû interrompre son voyage après que quatre membres de l'équipage soient tombés malades vendredi. Ils ont été testés positifs au Covid-19 ainsi que 29 autres membres de l'équipage. Le navire MS Roald Amundsen a été mis en quarantaine à Tromsø, en Norvège du nord, avant de tester les membres de l'équipage et les passagers.

Le MS Roald Amundsen en quarantaine

Ce vendredi, le MS Roald Amundsen, premier navire hybride de la compagnie Hurtigruten a accosté à Tromsø après que quatre membres de l'équipage d'origine étrangère aient été testés positifs au Coronavirus. Ils ont été admis à l'hôpital universitaire de Tromsø. Le maire de Tromsø, Gunnar Wilhelmsen, a déclaré lors d'une conférence de presse vendredi que les 177 passagers et les 160 membres de l'équipage étaient mis en quarantaine.

Dans un communiqué de presse, Hurtigruten a indiqué que deux des membres infectés au coronavirus avaient été isolés à bord du navire et les deux autres régulièrement testés jusqu'à leur arrivée à Tromsø. Hurtigruten met tout en œuvre pour contacter les voyageurs qui ont participé aux croisières des 17 et 24 juillet. La compagnie leur conseille de consulter leur service de santé local au moindre symptôme.

La ville de Tromsø a mis en place un dispositif pour tester l'ensemble de l'équipage ce weekend. Les passagers bloqués à bord sont régulièrement tenus informés de la situation. L'hôpital universitaire de Tromsø n'avait pas eu d'hospitalisation liée au Covid-19 depuis le 5 juin.

À 11 h 36 ce samedi, le quotidien Aftenposten a annoncé que 29 autres membres d'équipage du navire ont été testés positifs au Covid-19, ce qui porte à 33 personnes ayant contracté le virus.

La prochaine expédition annulée

Le MS Roald Amundsen qui avait repris ses activités le 17 juillet a dû annuler sa troisième croisière. Il devait quitter Tromsø pour le Svalbard vendredi. Un porte-parole de Hurtigruten a déclaré que la compagnie maritime était en contact permanent avec l'institut de santé publique norvégien FHI.

La compagnie Hurtigruten avait pourtant pris toutes les mesures sanitaires pour éviter l'infection au coronavirus à bord de ses navires. Le MS Roald Amundsen ne transportait que la moitié des passagers à bord de sa capacité habituelle afin de permettre la distanciation sociale. Le PDG d'Hurtigruten, Daniel Skjeldam, avait annoncé des protocoles d’hygiène encore plus rigoureux dans sa lettre aux passagers.

La compagnie norvégienne n'avait jusqu'ici eu aucun cas de Covid-19 sur ses navires.


Informations aux voyageurs français

- Avant tout voyage à l’étranger, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane. Au cours de votre voyage, si la situation du pays change, vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité ;

- Vérifiez régulièrement la carte des pays autorisés sur le site de l'Institut norvégien de santé publique (NIPH) ;

- Pour toutes questions concernant les règles de voyage et de quarantaines en Norvège, vous pouvez consulter le site officiel de la Direction norvégienne de l’Immigration (UDI).

Source de l'information :
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Hurtigruten

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "santé"

Vos commentaires