Norvège : les bâtiments en rouge en soutien au monde culturel - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Norvège : les bâtiments en rouge en soutien au monde culturel

C’est une crise sans précédent que traverse le monde culturel depuis l’apparition du coronavirus en mars dernier. Le gouvernement norvégien a annoncé mercredi mettre fin au régime d’indemnisation des indépendants. De nombreux acteurs du secteur culturel et du monde du spectacle ont manifesté dans plusieurs villes de Norvège. En guise de soutien, l’Opéra et le Théâtre national d’Oslo, ainsi que d’autres bâtiments culturels dans tout le pays se sont illuminés en rouge mercredi soir.

Une industrie culturelle à l’agonie


Mercredi matin, le gouvernement norvégien a annoncé qu’à compter du 1er novembre 2020, il mettait fin au régime d’indemnisation des indépendants mis en place en avril 2020. Un autre programme devrait prendre le relai mais celui-ci ne semble pas convaincre les manifestants qui souhaitent que le régime d’indemnisation continu jusqu’à la fin de la pandémie. Le régime d’indemnisation a couvert jusqu’à 90 % des pertes de revenus liées aux événements annulés. La crainte des acteurs du monde du spectacle, culturel et évènementiel est de voir toute une industrie s’effondrer.

Les artistes du spectacle protestent


Le mercredi 30 septembre, des artistes, des techniciens, des musiciens et des organisateurs d’évènements ont manifesté dans toute la Norvège pour montrer leur désaccord avec le gouvernement norvégien. Ils demandent de pouvoir accueillir jusqu’à 1000 personnes lors de concerts dans les grandes salles alors que les restrictions actuelles permettent d’accueillir seulement 200 personnes maximum lors de manifestations. Le chef d’orchestre et nouveau directeur de l'Opéra national de Bergen, Eivind Gullberg Jensen, a déclaré au journal Aftenposten cette semaine qu'il pense que les grandes salles d'opéra devraient pouvoir accueillir au moins 600 spectateurs. Lors de sa dernière conférence de presse, Erna Solberg, Première Ministre de la Norvège, a annoncé que dans les zones à faible taux d'infection, il serait possible d’assister à des manifestations sportives en plein air jusqu'à 600 spectateurs.

**Photo @ @FaiaGry**

À Oslo où l’épidémie est plus importante, le nombre de spectateurs a été limité à 50 dans certains lieux. Des techniciens du son, des éclairagistes, des musiciens… ont manifesté mercredi dans toute la Norvège, notamment à Trondheim et à Oslo. Dans la capitale norvégienne, des intermittents du spectacle ont remonté la rue principale jusqu’au parlement avec leur flight-case vide. Magnus Boyd, éclairagiste, est à l’initiale de ce regroupement. Il a déclaré à NRK que le but est de montrer à quel point l’industrie culturelle est sous pression et en souffrance en ce moment.

**Photo @ @FaiaGry**

Les bâtiments culturels en rouge en guise de soutien


Mercredi soir, de nombreux bâtiments culturels se sont parés de la couleur rouge en signe de soutien au milieu culturel. L’Opéra national d’Oslo, la toute nouvelle bibliothèque Deichman, le nouveau bâtiment dédié à Edvard Munch ou encore le Théâtre national d’Oslo se sont éclairés en rouge mercredi soir à 20 heures.


La campagne norvégienne “Red Alert Norge” s'inspire des actions des intervenants du spectacle dans d'autres pays européens. Au Royaume-Uni, des projecteurs rouges avaient éclairé 300 scènes et salles en août dernier, dont le British National Theatre. La couleur rouge fait référence au sang et veut montrer la mort lente de l’industrie de la culture. C’est tout le milieu de la culture, du spectacle et de l’évènementiel qui saignent aujourd’hui à cause de la pandémie de Covid-19 qui sévit en Norvège et dans le monde.

Source de l'information : NRK
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : non connue

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "culture"

Vos commentaires