Norvege-fr.com - Oslo : la capitale norvégienne - La ville d'Oslo - Norvège : à la découverte...

Norvege-fr.com

La ville d'Oslo

La ville d'Oslo

Au pays de la nature triomphante, même les grandes villes semblent surgir de la verdure. Il en est ainsi pour Oslo, qui se développe autour d'un site exceptionnel : un fjord qui s'étend à travers toute la cité, tandis que la forêt environnante avance vers le cœur de la ville. Le port et le centre sont à quelques minutes à pied l'un de l'autre. Les habitations sont adossées à des parois rocheuses s'élevant jusqu'à 400m. Malheureusement, le touriste ne peut pas toujours pleinement goûter les plaisirs qu'offre cette ville verte : la capitale norvégienne est en effet l'une des agglomérations les plus chères du monde.



Oslo a toujours eu une vocation de cité leader. A l'époque viking, son influence s'étendait déjà, à toute la côte sud norvégienne. Au moyen Age, elle fut élevée au rang de résidence royale. Mais l'union avec le Danemark lui fut fatale. Christian IV lui offrit une seconde naissance en 1624, en faisant reconstruire la ville après l'incendie qui l'avait ravagée. Il la rebaptisa Christiana. Après union avec la Suède en 1814, l'essor économique de la cité s'accentua. Il fallut attendre 1925 pour qu'elle redevienne Oslo. Aujourd'hui siège de nombreuses sociétés pétrolières et bancaires, la ville ne cesse de s'affirmer sur la scène internationale. C'est à Oslo qu'est décerné tous les ans le prix Nobel de la Paix.

Le Tremplin de Holmenkollen

Pour voir Oslo d'en haut,grimpez à la tour du tremplin de Holmenkollen (417 m). Connu dans le monde entier, la fameux tremplin fut construit en 1892, mais a été très souvent modernisé depuis. Le premier dimanche de mars, c'est là qu'ont lieu les compétitions annuelles de saut "dimanche de Holmenkollen", point d'orgue d'épreuves de ski qui attirent, par beau temps, plus de cent mille spectateurs.
Mais Holmenkollen est loin d'être limité aux sports de neige, et constitue en toute saison le théâtre de manifestations et d'activités variées. L'été, on y pratique le cross, le cyclisme, la natation et divers jeux. L'orchestre philharmonique d'Oslo y donne des concerts auxquels assistent 20 000 personnes, sans compter les téléspectateurs.

Si vous ne vous sentez pas l’âme sportive, vous pouvez tester le simulateur (environ 50 NOK). Sensations garanties...

La Karl-Johansgate

Appelée familièrement Karl-Johan, la Karl-Johansgate est la grande artère d'Oslo, et il semble que tout habitant ait à cœur d'y passer au moins une fois par jour.
Construite en 1840 pour relier le palais à la ville, elle s'ouvre devant la façade ancienne de la gare centrale (sentralstasjon), dépasse la cathédrale et longe le storting. Jusque-là, c'est une rue commerçante et piétonnière, toujours animée. Et l'on pourra, même tard dans la soirée, se mêler à la foule des badauds, ou bien assister à un concert de jazz improvisé, tranquillement installé à la terrasse d'un des nombreux cafés qui la bordent. Après le Storting, avec son large jardin, Studenterlunden, qui la sépare de Stortingsgate, elle prend allure plus solennelle, sans doute parce qu'elle s'achève en contrebas du château, unissant ainsi le Parlement à la monarchie. Temps fort de cette promenade, la visite de la Nasjonalgalleriet, à quelques pas de là, qu'il ne faut manquer à aucun prix.


Article rédigé par : Norvege-fr.com
Copyright Photos : Norvege-fr.com

Cet article "Découverte" a été rédigé exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Vos commentaires