étudier - L'Enseignement Supérieur - Norvège : Portail d'informations...

Norvege-fr.com

Il y a environ 200000 étudiants inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur en Norvège, dont 90% dans les établissements publics.

Les cursus et diplômes
Une nouvelle structure de l’enseignement a été adoptée suivant les lignes du processus de Bologne. La structuration des études articulée autour de deux cycles principaux a été adoptée en 2001 et consiste en un premier diplôme de type Bachelor, obtenu après trois années d’études, et en un deuxième diplôme de type Master décerné après deux années supplémentaires. Tous les établissements sont légalement tenus d’appliquer cette nouvelle structure depuis la rentrée 2003/2004. L’ancien et le nouveau modèle coexisteront toutefois pendant une période de transition qui prendra fin en 2006/2007. Un nombre limité de programmes d’études (médecine, théologie, psychologie et sciences vétérinaires) n’appliquent pas le modèle 3+2.
Un nouveau système de crédits selon lequel une année académique complète correspond à 60 crédits a été introduit en 2001. Il remplace le système précédent dans lequel chaque année représentait 20 crédits. Le nouveau système est assorti d’une nouvelle échelle de notation normalisée, graduée de A à E pour les différentes notes de passage et F pour l’échec. Les composantes de ce système sont toutes deux compatibles avec les normes ECTS.
Le premier diplôme proposé par les universités norvégiennes est le cand.mag. (candidatus/a magisterii). Sept à huit semestres sont nécessaires pour obtenir ce diplôme après les semestres de préparation obligatoires pour les étudiants étrangers. En Lettres et Sciences Sociales, les étudiants doivent passer des examens sur des sujets majeurs et des sujets mineurs : deux grunnfag et un mellomfag. En Sciences et en Mathématiques, vous devez suivre des cours totalisant 195 crédits ECTS dont 95 dans votre matière principale.
Le second niveau d’étude est sanctionné par l’obtention du diplôme de cand.philol. (candidatus/a philosophiae) cand.polit. (candidatus/a rerum politicarum) cand.scient. (candidatus/a scientiarum) la terminologie dépendant de la filière d’études. L’enseignement consiste en un approfondissement des connaissances acquises en cand.mag. En Lettres et en Sciences Sociales, le nombre de places offertes est limité et les étudiants sont choisis en fonction des notes obtenues en cand.mag. Quatre à cinq semestres sont nécessaires après le cand.mag pour obtenir ce diplôme en Lettres et en Sciences Sociales et trois à quatre semestres en Mathématiques et en Sciences. A ce niveau vous devez conduire des recherches sur un sujet précis et rédiger une thèse sous la direction d’un enseignant.
Le Doctorat est le troisième niveau d’étude existant en Norvège mais il n’est pas accessible, sauf exception, aux étudiants étrangers.
Pour plusieurs renseignements sur les diplômes et les études en Norvège regardez le site du Ministère de l’Education et la Recherche et le site de NOKUT.

Des filières intéressantes dans le pays
Toutes les études techniques, l’informatique et l’environnement etc
Par ailleurs, il est possible de suivre des MBAs à l’université ainsi qu’à la School of Economics and Business Administration de Norvège à Bergen et à la BI Norwegian Business School, deux écoles renommées au niveau mondial.
D’autres cours en anglais existent, malheureusement aucune base de données ne les recense, il faut se rendre sur chaque site d’établissement

Admission et inscriptions
Sont considérés comme étudiants étrangers, tous ceux qui ne détiennent pas ce permis de résident permanent en Norvège. Les étudiants étrangers qui souhaitent être admis dans un établissement norvégien sont soumis aux mêmes exigences que les étudiants norvégiens. Les conditions requises varient selon le pays dans lequel l'intéressé a effectué sa scolarité primaire et secondaire.
D’une façon générale, un diplôme de niveau baccalauréat est nécessaire. Des conditions spécifiques peuvent en outre être exigées dans certaines disciplines.
Une bonne maîtrise de l’anglais est exigée de tous les étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur norvégien.
Les étudiants étrangers qui n'ont pas l'anglais pour langue maternelle doivent attester de leurs connaissances (TOEFL/IELTS ).
Les étudiants étrangers admis à préparer la licence doivent suivre un cursus préparatoire en langue norvégienne avant d'entamer leurs études, à moins qu’ils ne puissent attester de leurs connaissances en norvégien. Ce programme préparatoire comprend des cours de langue proprement dite et une initiation au fonctionnement de la société norvégienne. Sa durée est ordinairement de deux semestres.
Pour les étudiants ne participant pas à un programme d’échange, vous devez prendre contact avec le bureau des étudiants étrangers de l’université où vous envisagez d’étudier (au moins six mois avant la rentrée). On vous demandera de remplir un dossier de candidature et si ce dernier est retenu, vous recevrez une lettre d’acceptation avec un numéro d’inscription qui vous sera demandé pour toute démarche ultérieure.
Les dates limites d’inscription sont : le 15 septembre pour le semestre d’automne et le 15 février pour le semestre de printemps.

Cet article du "Portail sur la Norvège" a été rédigé exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Vos commentaires