Knut Hamsun - Norvège portraits de personnalités

Norvege-fr.com

Knut Hamsun

Knut Hamsun

Knut Hamsun naît le 4 août 1859 à Garmo, un bourg de montagne perdu sur la rive ouest du lac Vågåvatn. Il décède dans sa ferme de Nørholm près de Grimstad, la nuit du 19 février 1952. Une vie, 92 ans et 6 mois, passée entre le temps des charrettes et l'ère de l'atome. Une vie, 92 ans et 6 mois, passée entre le temps des charrettes et l'ère de l'atome. Une vie troublée, complexe et mouvementée, mais avant tout une vie vouée au service des mots... (par Alice)

L’enfance

Knut Pedersen naît le 4 août 1859 à Garmo, Gudbrandsal. Il est le quatrième enfant de Peder Pedersen, tailleur itinérant et de Tora, née Olsen (le couple aura sept enfants).

En 1862, la famille Pedersen quitte Garmo pour s’installer sur l’île d’Hamarøy (Nordland), où le père de Knut travaille dans la ferme de son beau-frère, Hans Olsen.

Hamsun décrira plus tard les mauvais traitements subis lors de son enfance, infligés par cet oncle, qu’il qualifiera de « messager de la mort à la barbe rousse ».

L’errance et les voyages

1876 : Knut est apprenti cordonnier à Bodø.
1877 : Il est policier, puis enseignant à la Kretsskole de Bø, Vesterålen.
1879 : Il s'installe à Kristiania (aujourd'hui Oslo), au numéro 11 de la rue Tomtegaten, période au cours de laquelle il connaît la pauvreté. A cette époque, il demande conseil au grand écrivain Bjørnstjerne Bjørnson, qui lui conseille de devenir acteur.

1882-1884 : Premier voyage aux Etats-Unis. Knut Pedersen travaille comme secrétaire de l'écrivain et poète norvégien Kristofer Janson à Minneapolis. C'est dans cette ville qu'il rencontre Mark Twain à qui il consacre un article, qu’il signe Knut Pedersen Hamsund. Mais l’imprimeur oublie le « d » final. Le pseudonyme « Hamsun » sera conservé. Retour en Norvège pour des raisons de santé.

1886-1888 : Second voyage aux Etats-Unis (où il occupe les emplois de conducteur de tramway à Chicago, ouvrier agricole, et journaliste à Minneapolis).

1893-1895 : Hamsun s'installe à Paris, au 8 rue de Vaugirard dans le 6è arrondissement (voir photos), où il rencontre Strindberg, Verlaine, Gauguin, Munch (qui fait le portrait de son compatriote).Il y écrit « Pan ».

Retour en Norvège et mariages

1896 : Epouse Bergljot Bech, dont il divorcera dix ans plus tard, et avec qui il aura une fille, prénommée Victoria (comme son roman publié quatre ans plus tôt).

1909 : Remariage avec Marie Andersen, une jeune actrice de 23 ans sa cadette, avec qui il part s’installer à Hamarøy, et qui lui donnera deux fils (Tore, 1912, Arild 1914), et deux filles (Ellinor 1915, Cecilia 1917). Ils vivent quelques temps de la terre, mais au bout de quelques années, ils partent s’installer à Larvik

Pendant la première guerre mondiale, il soutient déjà l’Allemagne, alors que l’opinion publique norvégienne penche plutôt en faveur de la France et de la Grande-Bretagne (aversion pour la culture occidentale moderne).

1918 : Le couple achète un manoir à Norhølm (entre Grimstad et Lillesand).

1920 : Prix Nobel de littérature pour « Les fruits de la terre » (1917)

1926 : Dépression nerveuse et psychanalyse.

1930 : Voyage en France sur la Côte d’Azur (nouveau voyage en 1935).

Hamsun et le nazisme

1943 : Rencontre avec Hitler, l'écrivain exaspère le Führer avec ses jérémiades. Rencontre également Goebbels, à qui il offre sa médaille du Prix Nobel en cadeau.

1945 : Hamsun doit répondre de son soutien au régime pro-nazi de Quisling. Interné à l’hôpital de Grimstad (puis à Landvik), il est soumis à un examen médical et psychiatrique. Les psychiatres concluent que ses facultés mentales sont affaiblies. De ce fait, les charges de trahison qui étaient retenues contre lui sont abandonnées.

Sa femme Marie, proche de Quisling, est condamnée à trois ans de travaux forcés.

1947 : Procès à Grimstad. Il est condamné à verser 325 000 couronnes de l’époque à l’Etat norvégien à titre de dommages.

Il décède le 19 février 1952 à Nørholm, où il sera inhumé.

Sur les traces d'Hamsun en Norvège

À Garmo, la maison natale de l'écrivain a été reconstruite et transformée en musée. Une stèle commémorative de neuf mètres, ornée d'un portrait en bas-relief, œuvre du sculpteur Wilhelm Rasmussen, y a été inaugurée en 1960.

À Hamarøy, le musée possède également une statue de l'auteur, érigée en 1961, par le sculpteur grec Georg Themistokles Malteso.
À Kjerringøy, on trouve un buste de Knut Hamsun jeune, sculpté par Tore Bjørn Skjølsvik. L'œuvre a été inaugurée par le fils de l'écrivain, le peintre Tore Hamsun, lors des Journées Hamsun de 1984.

A Nørholm, la ferme où Hamsun vécut de 1918 jusqu’à sa mort, a été restaurée et est aujourd’hui la propriété de sa petite-fille Viktoria. Les cendres de l’écrivain y ont été placées dans le soubassement d’un buste, sculpté par Wilhelm Rasmussen. Ce buste a été sculpté du vivant d'Hamsun. On raconte que l'écrivain a a posé trois jours durant dans l'atelier glacial du sculpteur, buvant du chocolat chaud pour supporter le froid. Le buste terminé, Hamsun prétendit qu'il avait l'air de grincer des dents. hamsun.no

En 1903, Gustav Vigeland a réalisé un buste de Knut Hamsun (ce buste peut être admiré au musée Vigeland d'Oslo).

A Tranøy, la Hamsungalleriet, organise de nombreuses expositions : hamsungalleriet (en norvégien uniquement).

Autour de Knut Hamsun

La Société Knut Hamsun de Norvège, fondée en 1988, publie un bulletin intitulé Hamsun-nytt, auquel s’ajoutent les volumes annuels de la collection « Hamsun-selskapets skriftserie ». (Hamsun-Selskapet - hamsun-selskapet - site en norvégien, anglais, et allemand).

La Société organise tous les étés, à Hamarøy, un festival et une conférence internationale consacrés à Knut Hamsun : knuthamsun.no (site en norvégien et en anglais).

Un séminaire Knut Hamsun est également organisé à Grimstad tous les deux ans.


Bibliographie sélective et non exhaustive

Oeuvres de Knut Hamsun :
1890 La faim
1892 Mystères
1894 Pan
1898 Victoria
1917 Les fruits de la terre

Autobiographie :
1949 Sur les sentiers où l’herbe repousse

Mémoires de sa femme Marie Andersen :
1953 L’arc en ciel, Regnbuen
1959 Under gullregnen

Liens

Biographie : http://www.hamsun.no
Musée hamsungalleriet : http://www.hamsungalleriet.com/
La Société Knut Hamsun : http://www.hamsun-selskapet.no

Ce portrait de Knut Hamsun a été réalisé par l'équipe de Norvege-fr.com exclusivement pour le site. Vous êtes autorisé à la diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Tous les portraits

Vos commentaires