RØMMEGRØT (par Kari) - Norvège Recettes de cuisine

Norvege-fr.com

RØMMEGRØT (par Kari)

Le Rømmegrøt était un plat des grandes occasions en Norvège par le passé. Il était habituel d’en faire à l’occasion d’une naissance (Barselgrøt- pour la maman ayant besoin de forces après la naissance), la fenaison (Slåttegrøt) ou pour les fêtes de Jonsok (Jonsokgrøt – St. Jean).

Préparation

Préparation de la crème

La crème fraîche (de « fraîcheur ») doit être gardé à température ambiante 2/3 jours (en cuisine). Au bout de ce temps, verser la crème dans une casserole et mettre sur feu doux. La crème doit bouillir doucement pendant 10 min..
La farine
Il faut maintenant mettre doucement la première quantité de farine de blé tamisé qui doit être versé avec parcimonie pendant que l’on tourne régulièrement. Il y a assez de farine lorsque la matière lâche les parois de la casserole.
Il faut laisser en ébullition, jusqu’à ce que le gras (de la crème) commence à en sortir. Avec de la chance, ça s’opère assez rapidement, mais ça peut prendre 15min, cela dépendra essentiellement de la qualité de la crème. Dès que le gras en sort on se tient prêt à transvaser avec une cuillère ce gras dans une autre casserole, il y en aura encore suffisamment dans la matière quand même.
Lorsque ce travail est fait, il faut doucement rajouter d’avantage de farine tamisé jusqu’à saturation, ensuite il faut diluer avec du lait chaud jusqu’à une consistance convenable en rajoutant le sel. Il faut le refaire bouillir rapidement après le rajout du lait..

L’œil de beurre
Le Rømmegrøt doit être servi avec de la cannelle et du sucre et un grand œil de « beurre » (le gras séparé) au milieu. Lorsque l’on fait de grosses quantités et qu’il ne reste pas suffisamment de gras, on peut fondre du beurre(fermier) et l’utiliser à la place. Le Rømmegrøt se sert avec du sirop de fruits rouges (framboise)..

L’astuce : beaucoup de patience ; attendre que le gras se sépare de la matière, et y aller doucement avec le rajout de farine.

Cannelle et sucre au carré
Le Barselgrøt dans le sud devait être bien décoré lorsqu’il arriva devant la maman, dans un grand bol en bois décoré avec des sculptures et anses. La cannelle et le sucre formaient des carrés et le beurre devait être au fond du bol de manière à envelopper la matière.

Le Jonsokgrøt devait être dégusté à l’extérieur, peu importe le temps, tout comme le Slåttegrøt.

Cette recette qui va de mère à fille depuis des générations doit être fait avec de la crème, de la vraie !!! Si possible acheté à la ferme (parce que non pasteurisée)

Servi avec sucre et de la cannelle et du sirop fruits rouges.

Faire bouillir crème et crème fraîche sous couvercle pendant 10 min, rajouter la farine tamisé, et enlevez le « beurre » lorsqu’il sort. Faire bouillir le lait et la semoule fine, mélanger avec le reste et refaire bouillir. Goûter et saler selon vos goûts.

RØMMEGRØT (par Kari), c'est prêt ! Dégustez...

Ces recettes pourraient vous interesser