Tromsø, la Capitale de l'Arctique - Tourisme en Norvège

Norvege-fr.com

Tromsø, la Capitale de l'Arctique

Ville du nord de la Norvège, Tromsø a longtemps été appelé "Le Paris du Nord" mais aujourd'hui elle est devenue la "Capitale de l'Arctique".

L’ile de Tromsø, berceau de la ville, est reliée au continent par un pont de 1016 m, aujourd’hui doublé par un tunnel pour répondre à la croissance du trafic. Les navires Hurtigruten passent deux fois par jour sous ce pont.

Chaque année, des conférences internationales se tiennent à Tromsø. Hillary Clinton y a passé une grande partie de son temps lors d'un récent voyage dans les pays scandinaves. Beaucoup d'entreprises installent son siège social. La ligne côtière, Hurtigruten, est responsable du bouillonnement quotidien de la ville en accostant à quelques rues du centre ville.

La ville de Tromsø est toujours axée sur les industries de la mer, mais est essentiellement une ville de commerce et de services pour le département de Troms. La ville est également dotée d'hôtels et restaurants ultra modernes comme l'Hôtel Rica Ishavs, qui est au bord de la mer, situé juste à côté de l'Express Côtier.

En dépit de ces bâtiments futuristes, la ville conserve beaucoup de ses bâtiments historiques en bois qui n'ont pas été détruit lors de la Seconde Guerre mondiale. Le centre-ville a été entièrement rénové et tous ces anciens bâtiments sont aujourd'hui utilisés comme des magasins, des galeries ou encore des restaurants. Nous vous recommandons notamment un restaurant gastronomique : «Emma’s Drømmekjøkken » à traduire "la cuisine de rêve d'Emma" ! La ville de Tromsø est une ville très animée et dynamique même le soir !

La ville devint une base de départ pour les expéditions polaires : Nansen, Amundsen, Andree et bien d’autres. Aujourd'hui, on retrouve ces récits dans le musée polaire qui se situe dans une maison de pêcheur de 1830, une des constructions les plus anciennes de Tromsø.

Situé à 5 minutes du centre de Tromsø, en direction du sud, vous trouvez Polaria dans un édifice caractéristique représentant des blocs de glace déposés sur la terre par la mer rude de l’ Arctique. Le centre de découvertes comprend un cinéma panoramique, des aquariums arctiques, des expositions basées sur le savoir et une boutique de cadeaux et de souvenirs. A l'intérieur vous pourrez découvrir quelques éléments de la nature arctique : une tempête de neige, un ours polaire, la toundra et les aurores boréales. Les phoques à barbe sont l’attraction principale de l’aquarium.

Tromsø est également le foyer de plusieurs grandes institutions de recherche dans l'Arctique. L'université la plus septentrionale du monde crée en 1972, accueille 9 000 étudiants. Les jardins botaniques sont également très réputés. Ils renferment des plantes arctiques et alpines de tous les coins de la planète, qui sont souvent trop sensibles à la chaleur pour pousser dans d’autres jardins botaniques. La ville attire également de plus en plus de grandes entreprises souvent liées au pétrole et au gaz.

Mais le plus grand attribut de Tromsø est probablement ses paysages magnifiques. Elle entourée par la mer et les montagnes. Elle offre un paradis pour les randonneurs et les skieurs. En prenant le téléphérique Fjellheisen jusqu’au Mont Storsteinen (420 mètres d'altitude), vous aurez une vue panoramique sur la ville, les voies navigables et les montagnes des alentours et, avec un peu de chance, vous verrez le soleil de minuit ou des aurores boréales.

De l'autre côté du pont, il y a aussi la cathédrale arctique, inspirée par les paysages de l'Arctique et construit en 1965. En été, vous pouvez assister à des concerts gratuits tous les soirs vers 23h30, là ou le soleil de minuit maintient la luminosité dans le ciel de mai en Septembre.


Velkommen til Tromsø






Info/ traduction @ Laëtitia

Commenter cette actualité sur le forum

Source de l'information : News in English
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : non connue

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Tourisme : également à découvrir

Vos commentaires