Les églises en bois debout (ou stavkirke) - Tourisme en Norvège

Norvege-fr.com

Les églises en bois debout (ou stavkirke)

Une stavkirke (stav = poteau / kirke = église), appelée église en bois debout, est une église médiévale en bois, typique de la Norvège (même si des recherches ont prouvé qu’il en a existé dans d’autres pays).

Un siècle après l’introduction du christianisme en Norvège, il y avait environ 750 stavkirker, sur un total de 1.200 églises. Aujourd’hui, il n’en reste que 28. La plupart se trouvent dans le sud pays, mais certaines ne sont plus sur leur site d’origine (exemples : Oslo et Bergen).

Si elles ont survécu au fil des siècles, ce n’est pas par souci de préservation ou de vénération mais plutôt à cause du manque de moyen des paroisses qui ne pouvaient pas les remplacer par des églises en pierre. Aujourd’hui, elles cristallisent un devoir culturel pour 3 raison :
- Leur valeur artistique
- Le vestige du passé qu’elles représentent
- Leur attractivité touristique

Toutes ont en commun :
- Un squelette dont les murs sont constitués de poteaux ou de planches verticales
- Un plan quasiment carré dans les premiers temps. Ensuite, on constate une tendance à l’allongement pour aboutir à une nef centrale flanquée de deux rangées de colonnes et bas-côtés.

La nef centrale de certains édifices est entourée de collatéraux et souvent d’une galerie extérieure. La présence de toits multiples révèle les différentes sections de la construction. On compte généralement trois entrées :
- L’entrée principale à l’ouest
- Une entrée secondaire au sud
- Une 3ème entrée, réservée à l’officiant, donne directement dans le chœur

Les églises en bois debout sont plus ou moins décorées, avec des sculptures représentant des animaux, réels ou mythiques. L’intérieur est en général très sombre puisque sans fenêtre, la lumière n’y pénétrant que par des petites ouvertures rondes placées sous la toiture.

Les plus remarquables sont celles d’Urnes (la plus ancienne), de Borgund (la plus imposante et la plus richement ornée), d’Heddal (la plus grande et la mieux conservée), sans oublier celle de Gol, remontée au musée des traditions populaires à Oslo.

Liste des églises préservées :

Eglises / Construction / Lieu

Gol / 1235 -1265 / Musée des arts et traditions populaires à Oslo
Eidsborg / 1285-1315 / Musée des traditions populaires du Telemark
Heddal / 1275-1300 / Notodden (Telemark)
Røldal / 1300-1340 / Roldal (Hardanger)
Hedal / 1225-1250 / Hedalen (Valdres)
Hegge / 1235-1265 / Øystre Slidre (Valdres)
Lomen / 1235-1265 / Vestre Slidre (Valdres)
Høre / 1225-1250 / Vang (Valdres)
Øve / 1250-1300 / Vang (Valdres)
Reinli / 1290-1320 / Reinli (Valdres)
Torpo / 1200-1225 / Torpo (Hallingdal)
Garmo / 1190-1225 / Musée de Maihaugen (Lillehammer)
Ringebu / 1225-1250 / Ringebu (Gudbrandsdalen)
Borgund / 1225-1250 / Lærdal (Sognerfjord)
Urnes / 1150-1175 / Luster (Sognerfjord)
Kaupanger / 1180- / Sogndal (Sognerfjord)
Hopperstad / 1190-1225 / Vik (Sognerfjord)
Undredal / 1300- / Undredal (Nærøyfjord)
Lom / 1210-1240 / Lom
Rødven / 1285-1315 / Åndalsnes
Kvernes / 1285-1315 / Averøya (Kistiansand)
Grip / 1300-1325 / Îles de Grip (Kristiansund)
Haltdalen / 1190-1225 / Musée des arts et traditions populaires (Trondheim)
Høyjord / 1325-1350 / Høyjord (Tønsberg)
Flesberg / 1325-1350 / Flesberg (Buskerud)
Rollag / 1225-1250 / Rollag (Buskerud)
Nore / 1235-1265 / Nore (Buskerud)
Uvdal / 1235-1265 / Uvadal (Hardangervidda)

Source de l'information :
Article rédigé par : Angeline
Copyright photo : non connue

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Tourisme : également à découvrir

Vos commentaires