Norvege-fr.com

Evasion au coeur de la Norvège
Nous sommes le Dim Nov 18, 2018 1:24 am

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Volem rien foutre al païs !
MessagePosté: Jeu Déc 24, 2015 11:15 am 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
Travailler et étudier en Norvège ?
C'est fatigant tous ces gens qui ne rêvent que d'entreprendre et de réussir, qui n'ont d'autre horizon ! En Norvège comme en France ou partout ailleurs.
Ne rien foutre en Norvège, est-ce encore possible ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Déc 24, 2015 2:01 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
Je précise, pour ceux qui n'auraient éventuellement pas compris, que je pose en fait une question on ne peut plus sérieuse : où en sont les utopies et les expériences de modes de vie alternatives dans la Norvège d'aujourd'hui ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Déc 24, 2015 3:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Oct 05, 2004 4:43 am
Messages: 1977
Localisation: 70° N
Rien foutre , peut-être pas !
J'en ai croisé plusieurs, qui vivaient une vie "alternative" (j'aime pas trop ce mot...) dans le sens qu'ils avaient un boulot alimentaire en Norvège avec comme seul but de vivre en pleine nature et d'en profiter.
C'était surtout des Allemands.
J'ai vécu 5 ans là- haut dans cet esprit, à faire sans complexe n'importe quel petit job.
Il n'y a pas que le boulot dans la vie !!!!! :D

_________________
Quelques photographies : http://www.trollimage.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Déc 24, 2015 4:19 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 28, 2004 7:16 pm
Messages: 163
Localisation: Liège Belgium
oiseaulys a écrit:
Je précise, pour ceux qui n'auraient éventuellement pas compris, que je pose en fait une question on ne peut plus sérieuse : où en sont les utopies et les expériences de modes de vie alternatives dans la Norvège d'aujourd'hui ?

Et bien ta question me fais penser aux diggers de San Francisco dans les années 60 et plus près à l'année 1972 et au Larzac. :-O
(Puis a parler de ça, je ne sais pas si "Ringolevio" le livre d'Emmett Grogan, a été traduit en norvégien). Mais bon mon commentaire s'éloigne un peu de ta question, sorry. ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Déc 24, 2015 4:38 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
Non, non Loulou, tu es en plein dedans ! Merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Ven Déc 25, 2015 8:54 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 28, 2004 7:16 pm
Messages: 163
Localisation: Liège Belgium
C'est que j'avais bien décoder alors. :-O


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mer Déc 30, 2015 6:19 am 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
kveite a écrit:
J'en ai croisé plusieurs, qui vivaient une vie "alternative" (j'aime pas trop ce mot...)


Ah oui, je comprends, nous avons tous plus ou moins des expressions ou des mots comme ça que nous n'aimons pas trop ou qui nous horripilent franchement.
Moi, c'est "faire", tu sais, ceux qui après l'Inde et la Thaïlande font la Scandinavie, ceux qui cet été vont faire le Cap Nord ou ceux qui ont fait toute la Norvège en huit jours !
Ne rien faire ! Ne rien foutre !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mer Déc 30, 2015 7:22 am 
Hors ligne
Traducteur / Traductrice
Traducteur / Traductrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 18, 2008 7:21 pm
Messages: 2454
Localisation: Littoveralt
oiseaulys a écrit:

Ne rien faire ! Ne rien foutre !

Plus facile à partir d'un certain âge, hein...
L'homo sapiens est aussi un homo faber, "l'homme-qui-a-besoin-de-faire-quelque-chose-avec-ses-paluches".
J'ai connu des gens qui ont tout plaqué pour aller se mettre au vert dans des coins impossibles. Après une courte période "on vivra d'amour et d'eau fraîche", c'était devenu des bosseurs acharnés, qui élevant des chèvres, qui cultivant des plantes médicinales ou des fruits rouges. Simplement ils avaient trouvé la vie qu'ils aimaient. De soi le farniente,assidu et perpétuel, n'est pas humain...

_________________
:neige


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mer Déc 30, 2015 5:46 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
Je ne parle pas du faire comme étant l'opposé du farniente, mais comme divertissement au sens pascalien, comme un moyen de remplir le vide de sa vie...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Déc 31, 2015 8:20 am 
Hors ligne
Traducteur / Traductrice
Traducteur / Traductrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 18, 2008 7:21 pm
Messages: 2454
Localisation: Littoveralt
Voilà qui me rassure :D

_________________
:neige


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Déc 31, 2015 1:33 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
?? Ah ? Rassuré, mais par rapport à quelles craintes ?


Dernière édition par oiseaulys le Jeu Déc 31, 2015 2:06 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Ven Jan 01, 2016 3:12 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 28, 2004 7:16 pm
Messages: 163
Localisation: Liège Belgium
Snøball a écrit:
L'homo sapiens est aussi un homo faber, "l'homme-qui-a-besoin-de-faire-quelque-chose-avec-ses-paluches".
J'ai connu des gens qui ont tout plaqué pour aller se mettre au vert dans des coins impossibles. Après une courte période "on vivra d'amour et d'eau fraîche", c'était devenu des bosseurs acharnés, qui élevant des chèvres, qui cultivant des plantes médicinales ou des fruits rouges. Simplement ils avaient trouvé la vie qu'ils aimaient. De soi le farniente,assidu et perpétuel, n'est pas humain...

J'ai connu ça, mais les amis qui s'étaient "retirés" dans des coins plus sympas et qui se sont mis à l'élevage et à l'agriculture. Ne sont jamais devenu des "esclaves modernes" comme la société formate de plus en plus. Eux ils sont loin du "burn-out" comme certains que j'ai rencontré ces dix dernières années dans ma vie active. ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Jan 28, 2016 11:50 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 21, 2007 10:04 pm
Messages: 1324
Localisation: 59.933 | 10.750
Réponse un peu à côté de la plaque je suppose mais je me lance quand même.

En Norvège de base il se passe pas grand chose donc ne rien faire ne te différenciera pas trop des locaux en fait.
Il n'y a que très peu de "carrieristes" et encore, ceux qui font vraiment passer le boulot avant la famille sont vraiment trèeeeeeeees rares.

Bouger en Norvège pour ne rien foutre, mais pourquoi ne pas envisager d'aller vivre parmis les papous qui pour le coup ont adopté cette philosphie il y'a bien longtemps.

Il est important aussi de définir "ne rien faire". Tout coûte cher ici et produire quoi que ce soit est assez compliqué à cause du climat. Vivre dans une ferme avec ses poules donne vachement envie mais il faut réaliser que ca veut dire plus de vacances, plus de voyages à l'arrache et d'improvisations. Comme le dit Snøball, les gens qui ont choisit une vie "alternative" en France travaillent comme des forcenés au final. Même si ce rythme leur plait, personne ne peut dire que c'est "ne rien faire".

Enfin si ne rien faire veut dire vivre en punk, je trouve le choix du pays vraiment pas approprié. Etre punk dans un pays pétrolier c'est un peu comme se promener déguisé en lapin dans les champs le jour de l'ouverture de la chasse: c'est possible mais c'est quand même très con.

_________________
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Jan 28, 2016 1:28 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Aoû 26, 2015 1:43 pm
Messages: 294
BBR a écrit:
Réponse un peu à côté de la plaque


Oui, effectivement, à côté de la plaque...

Merci quand même !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Jan 28, 2016 5:36 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 21, 2007 10:04 pm
Messages: 1324
Localisation: 59.933 | 10.750
oiseaulys a écrit:
BBR a écrit:
Réponse un peu à côté de la plaque


Oui, effectivement, à côté de la plaque...

Merci quand même !


Du coup je veux bien que tu développes un peu ce que tu entends par ne rien faire.
Pour moi ne rien faire c'est passer ses journees sur un bateau, pépouse a pecher avant de griller sa pitance sur un feu de camp entre amis.
On a tous une définition différente et vu que je suis un peu teubé sur les bords (et au milieu, c'est vrai que je crains un peu), histoire que je puisse éventuellement t'aider.

Accessoirement si on parle d'utopie, c'est toujours intéressant de voir a quoi les gens aspirent dans un pays donné.

_________________
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com