Halloween : à l'origine la fête du Nouvel An celte - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Halloween : à l'origine la fête du Nouvel An celte

Aussi sûrement que la fête d'Halloween approche, elle n'en demeure pas moins contestée par certains adultes en raison de son caractère commercial et son absence de lien avec la culture européenne. Les plus grincheux diront que Halloween est stupide et vient des États-Unis ! Mais si Halloween serait ni plus ni moins un héritage de Samain, une fête religieuse alors organisée par les druides celtes ?

La Culture et la société sont en constante évolution, mais les vieilles traditions vivent encore. Halloween fait partie de ces traditions anciennes. Beaucoup pensent que Halloween est une fête nouvelle tout droit venue des États-Unis mais il n'en est rien. En Norvège, dans les pays nordiques et les pays celtiques, l'année est divisée en quatre cycles. Chaque cycle a sa grande fête : le solstice d'hiver (Noël), le printemps qui célèbre la nouvelle vie et la fécondité (Pâques), la Saint-Jean célébrée au solstice d'été et à l'automne on remerciait le soleil pour les moissons.

Le Nouvel An celte ou la Samain
Halloween tire son origine d’une fête celtique, la Samain, qui marquait le 1er jour de l’année celtique le 31 octobre. Il a toujours été difficile d'introduire une nouvelle religion sans retenir une bonne partie de ce que les gens ont aimé de l'ancienne. Halloween, soir sacré, serait la contraction de All Hallows’Eve, littéralement la veille de la Toussaint (All Hallows’day en anglais). En effet, Halloween vient d’une fête celtique qui avait lieu la nuit précédent la Toussaint, qui n’est elle-même qu’une tentative de transformation de cette fête, sous la pression du christianisme.

Le soir d'Halloween, il y a pas de distinction entre les vivants et les morts. C’est un jour en dehors du temps qui permet aux vivants de rencontrer les défunts. Au moment de la Samain, on vidait des navets ou des betteraves pour les tailler en forme de tête de mort, que l’on plaçait au bord des routes ou vers les cimetières. Les Irlandais émigrés aux États-Unis adoptèrent plutôt les citrouilles, car elles y sont plus abondantes. La coutume des navets, raves ou citrouilles évidées avait pour but d’effrayer les esprits. Mais elle est aussi liée à la légende Irlandaise de Jack O’Lantern, un homme obligé d’errer sur terre après sa mort car ni Dieu, ni le Diable ne voulaient de lui. Les citrouilles illuminées dans la nuit permettrait à Jack de retrouver son chemin.



"Trick or Treat" ou "des bonbons ou un sort" est apparue aux États-Unis dans les années 30. Les costumes des enfants, souvent effrayants, servent à donner l'illusion que les esprits maléfiques d'autrefois reviennent hanter les rues des villes auxquels le porte-à-porte est pratiqué.

Le Julbock ou le bouc de Noël
Halloween c'est amusant et ce n'est pas pire que le Julbock ! Le Julbock, chèvre ou bouc de Noël, est l’un des plus vieux symboles de Noël des pays scandinaves et du nord de l’Europe. Son origine remonte bien avant l’ère chrétienne. Quand les boucs étaient liés au dieu Thor, qui voyageait dans le ciel tiré par deux d’entre eux. Il fut ensuite lié à la sorcellerie et au diable. À partir du XVIIe siècle, les paysans confectionnaient des petites chèvres en paille. Ce matériau leur rappelait la naissance du Christ, dans la mangeoire de la crèche et était disponible en grande quantité. Le soir venu, ils se déguisaient en boucs et allaient de maisons en maisons faire peur aux enfants. Après leurs passages, ils laissaient un de ces petits Julbock de paille ainsi qu'un petit morceau de papier sur lequel étaient écrites quelques rimes méchantes ou moqueuses.

Durant le XIXe siècle, le rôle du Julbock changea et il devint celui qui distribuait les cadeaux. Les enfants tressaient leur chèvre de Noël avec des tiges séchées de blé et durant la nuit de Noël, celle-ci s'envolait et se rendait au pays des cadeaux pour chercher un présent. Aujourd'hui, le Julbock a été remplacé par le Julenisse, une sorte de lutin qui distribue les cadeaux. La chèvre est toujours présente et l'accompagne dans ses tournées. Le Julbock est encore aujourd’hui une décoration de Noël populaire dans les pays scandinaves.



Déguisez-vous et amusez-vous !
Les enfants adorent se déguiser et aiment célébrer Halloween. Certains adultes se déguiseront également ou accompagneront les plus jeunes dans leur tournée de bonbons. Pour participer à cette fête, il ne vous reste plus qu'à décorer votre porte ou à poser une citrouille allumée sur votre fenêtre pour inciter les enfants à sonner et crier "Trick or Treat" !

Joyeuse fête d'Halloween !!

Source de l'information : Dagbladet
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Dagbladet

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "culture"

Vos commentaires