La Norvège rouvre ses frontières aux Européens le 15 juillet sous certaines conditions - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

La Norvège rouvre ses frontières aux Européens le 15 juillet sous certaines conditions

Lors d'une conférence de presse le jeudi 25 juin, la Première ministre, Erna Solberg, a annoncé la levée des restrictions de la Norvège avec certains pays européens à partir du 15 juillet.

C'est avec soulagement que l'industrie du tourisme en Norvège a accueilli l'annonce de la Première ministre norvégienne ce jeudi. À compter du 15 juillet, les voyageurs des pays de l’Espace économique européen (EEE) et Schengen pourront voyager en Norvège, MAIS sous certaines conditions. En effet, les pays devront répondre à plusieurs critères sanitaires et notamment avoir un taux d'infection acceptable (inférieur à 20 pour 100 000 habitants). Les voyageurs seront également exemptés de la période de quarantaine de 10 jours. La liste des pays concernés sera disponible dès le 10 juillet sur le site de l'Institut norvégien de santé publique (NIPH) mis à jour régulièrement.

La Première ministre a profité de la conférence de presse pour remercier la Norvège pour les efforts déployés pendant la pandémie de Covid-19. " Nous avons été mis à rude épreuve. Nous contrôlons maintenant l'infection. Nous rouvrons la Norvège selon le plan établi en mai. Je remercie toute la Norvège pour les efforts fournis pendant cette période difficile."

Erna Solberg a également indiqué que même si le gouvernement assouplit actuellement les restrictions de voyage, celles-ci peuvent être resserrées aussi rapidement. Le jour de l'annonce de l'assouplissement des règles en Norvège, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s'alarmait sur un rebond des cas en Europe. En effet, deux jours plus tôt l'Allemagne reconfinait environ 600 000 personnes en raison de l’apparition d’un important foyer de contamination.

Les Norvégiens pourront également se rendre dans la plupart des pays de l'EEE et de l'espace Schengen, mais pourraient être mis en quarantaine à leur retour en Norvège. " Nous réservons nos droits de quarantaine aux personnes venant de pays où le taux d'infection est élevé ", a déclaré Erna Solberg. " Même si la plupart des autres pays européens ouvrent leurs frontières à partir du 1er juillet, nous préférons attendre afin de mesurer les effets d'une plus grande circulation des personnes en Europe ", a t-elle ajouté. Néanmoins, la ministère des affaires étrangères continue de déconseiller les voyages non-essentiels dans tous les pays en dehors de l'espace Schengen/EEE. L'assouplissement des règles ne doit pas être vu comme un encouragement à voyager. La ministre des affaires étrangères, Ine Eriksen Søreide recommande à toute personne qui prévoit de voyager à l'étranger de s'assurer qu'elle connaît les restrictions et les règles de contrôle des infections en vigueur dans le pays qu'elle visite. Le taux d'infection en Europe continue d'évoluer et la situation peut rapidement changer.

Les interdictions d'entrée en Norvège pour les étrangers non-résidents ou ne travaillant pas en Norvège avaient été assouplies à certaines catégories de personnes pour raison familiales ou professionnelles. Depuis le 15 juin, les Norvégiens étaient également autorisés à voyager dans tous les autres pays nordiques - Danemark, Finlande, Islande - à l'exception de la Suède qui reste vivement critiquée pour sa gestion de la crise.

Pour toutes questions concernant les règles de voyage et de quarantaines en Norvège, vous pouvez consulter le site officiel de la Direction norvégienne de l’Immigration (UDI).

Source de l'information :
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : Lindøya par Norvege-fr.com

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "tourisme"

Vos commentaires