Norvege-fr.com - Le Nord de la Norvège - L'ile de Senja, les activités d'hiver - Norvège : à la découverte...

Norvege-fr.com

L'ile de Senja, les activités d'hiver

Jeudi 18 novembre : A la découverte de Senja !

Après une nuit un peu agitée (pour moi car Marie-Laure et Antoine ont dormit comme des bébés !), nous nous retrouvons pour le petit déjeuner.

Il est 11h15 quand nous débarquons à Finnsnes. Elisabeth de Nord Norsk Reiseliv nous accueille, elle sera notre guide et hôte pour le reste du voyage. Et nous voilà repartie direction l’Ile de Senja. En chemin, nous prenons le temps d’admirer un troupeau de rennes, à l’approche de Noël, nous sommes de grands enfants !



Nous arrivons à Hamn situé sur l’Ile de Senja.. Un vrai bijou ! Nous nous installons rapidement, nous avons un appartement chacun avec une vue imprenable sur la mer.



Avant que la lumière ne baisse, nous enfilons une nouvelle tenue de combat pour partir visiter les centaines d’Iles et Ilots qui entoure Senja à bord d’un Zodiaque.



Le vent et le froid nous fouettent les joues. Nous nous arrêtons sur une île, on se croirait aux caraïbes avec sa plage de sable blanc et l’eau turquoise, manque plus qu’un peu de chaleur… bien que l’eau ne soit pas aussi froide que nous l’aurions pensé ! Nous avons la chance de croiser quelques phoques et un aigle majestueux plane au dessus du zodiaque. Quatre jours plus tôt, des orques se promenaient au même endroit. Nous rentrons à vive allure, la neige glacée nous fouette le visage, on doit presque fermer les yeux. Nous sommes émerveillés de notre promenade.



Après avoir retrouvé une tenue un peu plus confortable, une bonne soupe de poisson nous attend… Il est 14h15, il fait nuit. Ce n’est pas une soupe mais un délice de la mer ! Le chef cuisinier a d’ailleurs le droit à 2 pages sur lui dans un célèbre magazine norvégien "Allers" pour le mois de novembre ou il dévoile 3 de ses recettes de poisson.

Après le repas, je reste discuter avec Élisabeth qui a vécu à Paris quelques années, un peu comme Eva Joly. Le maître des lieux, Christian, nous expliquera que ce lieu est important pour lui, il a appartenu à sa famille pendant de très nombreuses années. Il a repris possession des lieux en avril dernier, soit 130 ans après son arrière grand-père Adolphe Lund.

Il est 16h, il fait nuit noire je me repose dans mon immense appartement pour moi tout seule. Une tempête est prévue ce soir…

Senjatrollet : le plus grand troll du monde !

18h, nous voilà reparti pour visiter le plus grand troll du monde : le Senjatrollet !



Nous sommes accueilli par le propriétaire des lieux, un fan de troll… il fabrique des trolls, il peint des trolls avec la lumière bleue de la nuit polaire, il compose et chante des musiques de trolls ! Il détient le record du monde du plus grand troll ! Son chat aussi est fort sympathique ?



Élisabeth en profite pour nous raconter l’histoire d’une entreprise familiale de nickel qui installa l’électricité pour la première fois dans le monde sur l’Ile de Senja. A la fin de notre visite, « Mr Troll » nous offre un troll porte bonheur ! Tusen Takk en espérant qu’il nous porte chance pour voir des Aurores Boréales puisqu’il parait que nous sommes dans un lieu idéal pour en voir mais malheureusement les conditions météorologiques ne sont pas de notre côté…

Dîner, bain bouillonnant, phare à Hamn !

Il est 19h quand nous passons à table pour un dîner digne d’un repas de Noël ! Au menu, une sorte de suchis norvégiens avec une petite salade, du renne avec des pommes de terre et en dessert une crème épaisse avec des airelles et des fraises. Antoine nous culpabilise de manger les rennes rencontrés un peu plus tôt dans la journée… Bien sûr comme tout norvégien qui se respecte, le repas est bien arrosé !!



Une surprise nous attend après le repas : une baignade sur un bateau revisiter en spa ! Après avoir enfilé une tenue débarquée tout droit des années 30, et avoir bien rigolé sur notre look incertain, nous voilà partis sous la pluie et le froid pied nu ! Direction le bain… un bain bouillonnant, une sensation incroyable d’être au milieu de nulle part, manque plus que les aurores boréales mais avec la pluie, la chance s’échappe… On nous apporte des bières bien fraîches, contraste avec la température de l’eau. Christian, le propriétaire s’éclipse quelques minutes pour plonger dans la mer, ils sont fous ces norvégiens !



Élisabeth, Marie-Laure et moi sortons du bain, direction la douche et la visite du phare en bois avec vue à 360°. Antoine nous ayant quitté plus tôt pour travailler sur son montage vidéo. La soirée a déjà été bien arrosée mais pourtant ce n’est pas fini, arrivés au phare, le staff du lieu arrive avec des bières et des bouteilles de vin. Marie-Laure et moi optons pour de l’eau bien fraîche ! Lene, une personne de l’équipe, nous raconte l’histoire de ce lieu…



Il est 23h30 et il est temps de rentrer nous reposer. Avant de dormir, j’écoute un peu de musique sur le canapé en regardant les bateaux bouger avec le vent à seulement quelques mètres de moi. Ici comme partout en Norvège, toutes les lumières sont allumés, c’est une atmosphère étrange… J’apprendrais plus tard que les norvégiens laissent volontairement les lumières allumer partout car l’électricité ne coûte pas très cher. Hum pas très écologique tout ça…

Vendredi 19 novembre : A la découverte des fjords

Nous devons reprendre la route aujourd’hui et quitter ce lieu magique et nos hôtes ! Après un petit déjeuner et une visite du reste des lieux comme le salon cognac, les salles des conférences, la salle de banquet pour les mariages, nous prenons la route nationale touristique de Senja pour admirer les lieux les plus spectaculaires.



Pendant tout le trajet qui dura environ 3 heures, nous verrons des lieux tous plus spectaculaires les uns que les autres. Nous parcourons différents fjords et nous arrivons aux célèbres « dents du diable » ! Plus on avance vers Finnsnes, plus la température baisse… On fait une petite halte au bureau d’Elizabeth situé au cœur de Finnsnes.



Il est 14h15 quand on arrive au home sweet home d’Elizabeth du côté de Målselv, où un brunch dans la tradition norvégienne nous attend ! Il fait déjà nuit mais on peut observer la vue incroyable du salon d’Élisabeth. Au menu, steak d’élan, saumon sauvage pêché par son mari dans la rivière, œufs, fromages norvégiens, le tout servi avec un thé ! En dessert, ce sont des møltes cueillis chez eux en août dernier. Au cours du repas, on apprendra que nos hôtes disposent d’une grande ferme, de terre cultivable, d’une rivière et d’une hytter en haut des pistes à seulement 20 min de la maison accessible en moto neige !

Activités d'hiver à Målselv

Vers 15h, direction le pays du Bonhomme des neiges «Snowman Resort Målselv Fjellandsby» à seulement quelques minutes de chez Elisabeth. A peine arrivée, il faut rajouter une couche de vêtements, j’en suis à 4 couches aujourd’hui. Et là on monte dans une sorte de traîneau dirigé par une moto neige et en route pour le pays des Lutins bleus !



Au cœur du pittoresque village de montagne Målselv se cache un petit secret : Blanisselandet, le pays des lutins bleus , histoires inventées à la base pour la télévision norvégienne. Depuis 2008, le monde télévisuel a fait place à une sorte de parc d’attraction imaginé pour les enfants avec un manège, un circuit automobile, un train pour visiter les lutins bleus qui nous fait penser au célèbre « Small Word » de Disneyland Paris ! Les enfants peuvent également dessiner, écrire, lire, écouter des histoires, jouer… bref un monde pour enfants !



Après ce bref passage dans le monde enfantin, on reprend la motoneige pour un nouveau défi : faire une sculpture dans un bloc de glace. A l’aide de scie, hache, pelle, on se donne pour mission de faire un bonhomme de neige ! Défi relevé et Antoine grave nos 3 prénoms sur le snowman.



Le patron de la piste nous propose de tester ces nouvelles luges ! On ne se fait pas prier deux fois et courons comme des enfants de 10 ans en haut de la piste ! Après plusieurs descentes euphorisantes, tout le monde approuve les nouvelles luges !

Nous partons s’installer dans notre appartement au pied des pistes. On partage le logement cette fois, on se croirait en colonie de vacances ! Après un bon dîner au restaurant en bas des pistes (poisson frais et un bon gâteau avec de la cannelle et des fruits), Marie Laure et moi montons à bord d’une dameuse direction en haut de la montagne. Sensations fortes garanties.



La nuit est claire, étoilés, il fait froid, toutes les conditions sont réunies pour voir une « Aurora Borealis ». Installés confortablement dans le canapé devant le « seigneur des anneaux », nous scrutons l’extérieur… mais rien. A 1h du matin, on jette l’éponge, déçus de ne pas avoir vu d’aurore boréale !

Article rédigé par : Norvege-fr.com
Copyright Photos : Norvege-fr.com

Cet article "Découverte" a été rédigé exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Vos commentaires