Tout ce que vous devez savoir sur le bunad, costume traditionnel en Norvège ! - Norvège Actualité

Norvege-fr.com

Tout ce que vous devez savoir sur le bunad, costume traditionnel en Norvège !

Qu’est-ce qu’un bunad ? Le bunad est le costume traditionnel en Norvège. Il est différent selon la région et symbolise l'identité nationale et culturelle du pays. Les norvégiens le portent pour les grands évènements. A l’approche de la fête nationale, le 17 mai, les norvégiens seront encore très nombreux à arborer fièrement leur bunad.

Une tradition pas si ancienne

Le bunad tel que nous le connaissons aujourd’hui n’est apparu qu’au milieu du XIXe siècle. Le bunad est le prolongement du costume folklorique utilisé surtout dans les campagnes norvégiennes et qui date parfois du Moyen-âge.

La Norvège attribue le bunad moderne à Hulda Garborg, écrivaine et danseuse norvégienne (1862-1934). Écrivaine polyvalente et figure culturelle, elle a publié des romans, des pièces de théâtre et des poèmes. Elle a écrit des livres sur les chansons et danse traditionnelles (Norwegian Dance Vision 1913). Elle a parcouru la Norvège pour participer à des conférences et promouvoir la culture norvégienne et notamment le port du bunad. Elle a publié en 1903 un livre sur les bunads norvégiens : Norwegian Cloth Bunad.

Hulda Garborg (1862-1934)


On retrouve des costumes originaux dans les musées dont le musée folklorique norvégien - Norsk Folkemuseum - qui se situe sur la péninsule de Bygdøy à Oslo. Si vous visitez ce musée de plein air, qui présente 155 maisons traditionnelles des différentes régions de Norvège, vous rencontrerez le personnel vêtu de leur bunad.

Photo prise au Norsk Folkemuseum @Norvege-fr.com


Selon Marit Jacobsen, Directrice chez Husflid, l'utilisation du Bunad a vraiment décollé dans les années 1990. Les Jeux olympiques de Lillehammer en 1994 ont fortement contribué à le rendre très populaire.

La fête nationale, le 17 mai

Le bunad est avant tout un vêtement de fête. Il est traditionnellement porté pour les baptêmes, communions, confirmations, Noël, les mariages, les remises de diplômes, des réceptions officielles et pour la fête nationale norvégienne, le 17 mai. Il a un rôle important dans la vie des norvégiens.

Le jour de la Constitution norvégienne est probablement le meilleur moment pour admirer les costumes traditionnels norvégiens. A l’origine, les femmes portaient le bunad plus que les hommes mais les temps ont changé et le costume traditionnel devient aussi l’apparat des hommes. Les enfants portent également leur bunad lors du défilé des écoles pour la fête nationale bien qu'il soit annulé cette année à cause du Covid-19.

Avec la pandémie, il y a fort à parier que le port du bunad aura une très grande importance en ce jour de fête. Les norvégiens pourront se montrer aux balcons ou dans la rue en gardant la distanciation sociale et chanter fièrement tous en cœur l'hymne national norvégien à 13 h 00 le 17 mai.



Montre-moi ton bunad et je te dirai d’où tu viens

En Norvège, chaque bunad appartient à une région. Nous pourrions donc penser qu’il n’est pas difficile en voyant un bunad de savoir de quelle région vous êtes originaire. Mais ce n’est pas aussi simple, certains disent qu’il y aurait environ 400 bunads différents !

Chaque région possède un bunad avec ses particularités. Le costume traditionnel est confectionné à partir de matériaux naturels comme le lin ou le coton pour le chemisier, la soie pour le foulard et la laine pour les jupes, gilets, pantalons et vestes. Les broderies sont de couleurs vives et représentent des motifs de fleurs. Les costumes sont portés avec des bijoux souvent en argent. Dans certaines régions, des couronnes et des ceinturons sont ajoutés à la tenue. Le maquillage et la coiffure sont tout aussi importants que le costume.

Les Éditions "Damm & Søn" ont sorti une encyclopédie en trois volumes entièrement consacrée au bunad : "Norsk bunadleksikon". Ce ne sont pas moins de 1 100 pages qui regroupent et synthétisent tous les détails de confection du bunad, et ce dans les moindres nuances des costumes régionaux et samis.



Voilà ci-dessous un " très " petit tour des bunads régionaux :

Le bunad d’Oslo

Bunad de chez Bunader Oslo


Le bunad du Telemark

Bunad de chez Husflid


Le bunad du Nordland

Bunad de chez Husflid


Le bunad du Troms et Finmark

Bunad de chez Husflid


Le bunad du Svalbard

@guroskjelderup.no


Pour découvrir les bunads des différentes régions de Norvège, nous vous invitons à découvrir le site Husfliden.

Quel est le coût d’un bunad ?

Un bunad est un vêtement unique et coûteux. Ce costume traditionnel demande beaucoup de travail manuel et de savoir-faire. Cela prend du temps, et le temps, comme chacun le sait, c’est de l’argent ! Certains norvégiens héritent du bunad de leurs parents ou grands-parents, ce qui augmente encore sa valeur. Il faut compter entre 2 000 et 5 000 euros selon la qualité, s’il a été fait sur mesure ou acheté dans les boutiques en ligne comme Norske Bunader. Pour un bunad " pas trop cher ", vous pourrez en trouver par exemple dans le magasin H&M à Oslo.

Prêts pour le 17 mai ?

Source de l'information : Norvege-fr.com
Article rédigé par : Laëtitia
Copyright photo : non connue

Cet article a été écrit exclusivement pour Norvege-fr.com. Vous êtes autorisé à le diffuser uniquement partiellement et sous réserve d'ajouter le lien vers cette publication.

Autres Articles "culture"

Vos commentaires